Suivez-nous

Actualités

L’iPhone : l’avenir de la médecine ? (vidéo)

Il y a

 

le

 

care-1.jpgL’iPhone est un smartphone polyvalent qui
a plus d’un tour dans son sac.

Cardiologue réputé aux US, le Docteur Éric Topol est connu pour sa volonté
d’intégrer les nouvelles technologies à sa pratique professionnelle. Selon lui,
nous sommes à un tournant de la médecine qui pourrait bien
être prochainement révolutionnée par les smartphones et plus
particulièrement par l’iPhone
.

Ainsi, il a présenté récemment une coque iPhone précise capable
remplacer un éléctrocardiogramme
 :

Dans le but de réduire les couts et de permettre à ses patients de réaliser
des examens facilement, le Doctor utilise cette coque baptisée
AliveCore.

Simplement en apposant ses deux doigts sur les parties métalliques de la
coque, l’iPhone est capable de sortir un véritable électrocardiogramme qui
pourra aussitôt être envoyé au médecin.

Véritablement bluffante la solution est portable et utilisable facilement
partout. En voici une présentation

Selon le docteur Topol, la communauté scientifique est de plus en plus
intéressée par ce type de solution peu chère et facile à utiliser. Pour lui,
l’iPhone est sans conteste l’avenir de la médecine.

Voici ce que cela donne en pratique :

Qu’en pensez-vous ?

source

i-nfo.fr - App officielle iPhon.fr
Par : Keleops AG
4.4 / 5
16,2 k avis
13 Commentaires

13 Commentaires

  1. macbenoit (posté avec l'application iFon.fr)

    28 janvier 2013 à 13 h 51 min

    c’est totalement bidon ! j’ai été en contact abec alivecor et cet appareil
    ne sortira jamais ! ils n’ont jamais eu l’aval des autorite medicales
    americaines, sachant que le lobby medical est tres pesant labas et que
    n’importe quoi est approuvé, en france ca risque pas d’arriver !
    de plus un ecg digne de ce nom c’est 12cannaux et avec deux doigts on va
    changer les choses? pour les geek et les hypocondriaques si ca sort

  2. Bibio (posté avec l'application iFon.fr)

    28 janvier 2013 à 17 h 37 min

    C’est quoi ces commentaires ?! c’est la pleine lune ou quoi ?

  3. leSlip (posté avec l'application iFon.fr)

    28 janvier 2013 à 18 h 05 min

    @ Flo22056

    …on viendra te voir et on te le casera entre les fesses, aussitôt qu’on
    aura trouvé le fabricant qui commercialise l’ustensile de tes rêves….!

  4. Flo22056 (posté avec l'application iFon.fr)

    28 janvier 2013 à 16 h 31 min

    Quelle pitié. Vous avez rien d’autre de plus intéressant à poster? Faut
    arrêter ce n’est qu’un tel!! À quand le thermomètre en se mettant l’iPhone dans
    le c… Je suis sur en plus que yen à qui l’achèterai. À croire que sans
    l’iPhone on pourra plus vivre.

  5. macbenoit (posté avec l'application iFon.fr)

    28 janvier 2013 à 20 h 15 min

    pais je critique pas l’article mais la societe bidon qui cherche a vendre en
    faisant passer leur hoax

  6. Gui (posté avec l'application iFon.fr)

    29 janvier 2013 à 0 h 27 min

    C’est n’importe quoi, un ECG s’interpréte avec les dérivations périphériques
    et précordiales, un seul tracé ne permet de tirer aucune conclusion.

  7. Rom-jee (posté avec l'application iFon.fr)

    29 janvier 2013 à 0 h 29 min

    @ Macbenoît & Flo22056
    Vous avez une formation en animation de débat ? C’est vrai que vos commentaires
    donnent vraiment envie de discuter dans le calme avec des arguments à
    l’appuis. 
    On est proche du point de Godwin dès le début de la discussion !
    Ça fait plaisir à voir… :o(
    Je pense qu’un peu de culture ne peut pas vous faire de mal.
     La loi de Godwin provient d’un énoncé fait en 1990 par Mike Godwin
    relatif au réseau Usenet, et popularisée depuis sur Internet : « Plus une
    discussion en ligne dure longtemps, plus la probabilité d’y trouver une
    comparaison impliquant les nazis ou Adolf Hitler s’approche de 1. » Dans un
    débat, atteindre le point Godwin revient à signifier à son interlocuteur qu’il
    vient de se discréditer en vérifiant la loi de Godwin.
    Pour info, on utilise depuis longtemps en France, pour certaine personne ayant
    des troubles cardiaques sévères, un système d’électrocardiogramme à brancher
    sur le téléphone fixe. En cas de symptôme le patient contacte les urgences
    cardiaques, décrit les symptômes et branche l’appareil qui permet au médecin de
    juger s’il doit envoyer le SAMU chercher le patient ou si le patient peut
    attendre un RDV chez son cardiologue habituel.
    Depuis 2010, on utilise également un téléphone tactile pour remplacer ce
    système car il est à la disposition du patient 24h/24. (http://www.ladepeche.fr/article/201…).

    Le but de se genre de système n’est pas de poser un diagnostic (ça ne vaut pas
    un électrocardiogramme 12 voies) mais pour des gens déjà diagnostiqués ça peut
    malgré tout sauver des vies…

  8. Acian (posté avec l'application iFon.fr)

    29 janvier 2013 à 0 h 16 min

    Les électrocardiogrammes numériques n’enregistrent plus en réalité que 2
    dérivations et restituent les 4 autres à partir de celles-ci par simple
    calcul… Donc plus besoin des 4 autres . Les autres mesurent étant pour
    affiner les résultats. Mais je suis assez d’accord avec macbenoit, cela peut
    donner une indication, voire au mieux donner votre poul comme une ceinture
    thoracique pour les coureurs de fond. D’ailleurs elles sont déjà reliée aux
    smartphone en Bluetooth. Je pense en réalité que c’est ce même principe pour la
    coque…. Après je pense qu’il faut laisser L’electrocardiographie aux
    appareils sensés le faire… L’interprétation DES courbes est réservée aux
    SPÉCIALISTES .

  9. Flo22056 (posté avec l'application iFon.fr)

    29 janvier 2013 à 1 h 32 min

    @leSlip : vu ton pseudo j’éviterai de répondre surtout a ce sujet. Non mais
    sérieux un tel qui est déjà entré dans nos vies va maintenant entrer dans notre
    santé alors que lui même n’est pas bon pour notre santé? Sans déconner faut
    redescendre sur terre. Et le pire y’en a qui croyent a tout ça.
    Enfin bref je répondrai plus sur ce sujet tellement ça devient abrutis ce
    système dans lequel on vit

  10. macbenoit (posté avec l'application iFon.fr)

    29 janvier 2013 à 3 h 38 min

    @rom-jee
    demagogie a la con me comparer a hitler connard ca vaut bien ma com ! pauvre
    mec
    en plus tu nous parle un electro avec puce telephone et lecteur mp3 c sur il
    peut crever en musique le mec!
    renseigne toi mieux avant de poster des trucs debiles que ta chopé sur google
    en pensant que tu allais revolutionner les forum ! lool
    je connais bien mieux que toi ces appareil car je suis moi meme dependant de
    ces appareil alors ferme ton clap a debilité

  11. IPhoneK (posté avec l'application iFon.fr)

    29 janvier 2013 à 13 h 12 min

    Perso l’article est intéressant, je plains juste les fautes de syntaxe de
    l’article …. Un petit effort pour se relire

  12. Discus71 (posté avec l'application iFon.fr)

    29 janvier 2013 à 11 h 52 min

    Pour moi l iphone n est pas l avenir de la médecine…l avenir de la
    medecine serai de trouver un remède contre le cancer…et que les groupes
    pharmaceutiques s en mettes moins dans les poches…en resument tres
    fortement!

  13. Acian (posté avec l'application iFon.fr)

    30 janvier 2013 à 1 h 01 min

    Merci pour tes éclairciements Franck , tu redonnes du crédit à l’article.
    Sans quoi, ca partait en bataille rangée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *