Suivez-nous

Actualités

Microsoft et Apple en conflit sur le reversement des 30% de l’App Store ?

Il y a

 

le

 

ios-office-1.jpgOn a appris
récemment que Microsoft rencontrerait des difficultés à faire valider son
application SkyDrive auprès d’Apple.

La raison pour laquelle Apple refuse de valider cette nouvelle version est
que, lorsqu’un utilisateur décide d’acheter de l’espace de stockage
supplémentaire, Microsoft ne reverse pas les 30% dus à Apple. On aurait pu
penser que le problème s’arrêterait là, mais cela va plus loin …

En effet, cela pourrait concerner Office mobile puisque Microsoft semble
vouloir négocier ces fameux 30% reversés à Apple pour toutes les ventes
effectuées via sa plate-forme y compris au sein des applications :

Ainsi, lorsqu’une application est vendue sur l’App Store 70% revient au
développeur et 30% à Apple.

Alors que la prochaine version de SkyDrive est prête, Microsoft se
heurte à des difficultés de validation
. La raison est simple,
Microsoft ne respecte pas les règles mises en place par Apple.

Ainsi, en se passant des achats ‘in-app’ pour proposer d’acheter de l’espace
supplémentaire, Microsoft s’affranchit des 30% à reverser. Or,
Apple précise clairement dans ses conditions de publications que ‘toute
application utilisant un autre système que celui des achats ‘in app’ pour
proposer des services supplémentaires sera rejetée’. Microsoft ne fait
donc pas exception à la règle.

Les deux sociétés ne semblent pas avoir trouvé d’accord pour le
moment.
Avec ceci, plusieurs autres problèmes viennent s’ajouter. Par
exemple, les développeurs qui proposent des applis sur l’App Store en utilisant
le SDK de Skydrive semblent eux aussi avoir des difficultés à mettre à jour
leurs applis.

Mais ce n’est pas tout puisque Microsoft, qui s’apprête à publier
Office sur iPad, souhaiterait bien revoir cette règle des 70/30.
On ne
sait pas vraiment ce que souhaite obtenir Microsoft, mais pour le moment Apple
campe sur ses positions avec l’argument que ‘les règles sont les règles’ et
surtout ‘qu’elles doivent être les mêmes pour tout le monde’.

On peut imaginer que le sujet est d’importance pour les deux sociétés et en
particulier pour Microsoft qui doit espérer des gains substanciels en portant
ses logiciels phares de la suite Office sur la plate-forme d’Apple, iPhone et
iPad …

Affaire à suivre…

A lire aussi :

noel-600.jpg

i-nfo.fr - App officielle iPhon.fr
Par : Keleops AG
4.4 / 5
16,2 k avis
9 Commentaires

9 Commentaires

  1. Kuentos (posté avec l'application iFon.fr)

    12 décembre 2012 à 16 h 49 min

    70% de l’achat revient au Dev´et 30% à Apple… Microsoft trop fière pour
    lacher des sous à la concurence ? 😉

    Les règles c’est les règles, si c’est fait à eux, pourquoi pas aux petit
    Developpeur ?

  2. Nyco87

    12 décembre 2012 à 17 h 06 min

    Attention, le problème serait plus complexe et Apple ne serait pas forcément
    le gentil qui veut faire respecter ses règles (chose qui est normal) mais
    voudrait plutôt les imposer.

    Je cite un article de vos confrères :

    "
    L’application ne permet pas de souscrire à un abonnement payant, sans quoi elle
    aurait été retirée tout simplement, mais elle contient un lien qui mène à une
    page Internet sur laquelle on peut créer un compte. Problème : Apple ne touche
    rien sur les abonnements issus directement de l’application iOS de Microsoft,
    mais qui échappent à son contrôle une fois dans le navigateur.

    Pour débloquer la situation, Apple exige que Microsoft intègre le formulaire
    d’inscription dans son application iOS et donc passe aux abonnements
    in-app.
    (…)
    Selon TNW qui a eu vent des tractations entre les deux entreprises, Microsoft
    aurait essayé de négocier en retirant le lien vers son formulaire en
    ligne.
    (…)
    Apple ne semble pas se satisfaire d’un tel compromis et exige l’utilisation des
    achats in-app.
    "

    Source : igen.fr

  3. Azur8306 (posté avec l'application iFon.fr)

    12 décembre 2012 à 17 h 22 min

    Chez Microsoft y sont un peut hypocrite la … Sachant qu’il font pareil sur
    leur windows store avec windows 8 la règle des 70/30… Cela m’étonnerait bien
    qu’apple négocie sinon c’est la porte ouverte à la négociation auprès de chaque
    développeur . Microsoft se croirait il supérieur aux autres ??

  4. phaab

    12 décembre 2012 à 17 h 41 min

    Je trouve ça assez ironique.
    Il n’y a pas si longtemps que ça, c’était Microsoft que l’on pointait du doigt
    parce que Windows embarquait un navigateur internet ou un lecteur media, ce qui
    leur donnait une position abusivement dominante.

    Pourtant, la politique d’Apple et leur fermeture d’esprit me semble au moins
    aussi détestable…

    A quel moment vont-ils se prendre le procès anti-trust qui leur pend au nez
    ?

  5. Wamax59 (posté avec l'application iFon.fr)

    12 décembre 2012 à 20 h 41 min

    Ils abusent Microsoft ! L’Apple store appartient à Apple et c’est leur
    règle, point barre. Si ils ne sont pas contents ils n’ont qu’à faire un
    meilleur OS mobile…

  6. TiTNiCo (posté avec l'application iFon.fr)

    12 décembre 2012 à 19 h 07 min

    Apple a bien raison c’est un concurrent direct autant leur compliquer la
    vie!
    Et on s’en fou de leur App on a Keynote, Pages…

  7. Kharn (posté avec l'application iFon.fr)

    12 décembre 2012 à 20 h 11 min

    C est clair Phaab…
    Apple Peut adapter n importe quelle appli payante en natif iOs, personne ne
    trouve à redire…

  8. Nyco87

    12 décembre 2012 à 17 h 53 min

    Azur8306 :

    Chez microsoft, si tu utilises ton propre système de paiement pour les
    achats in-app, tu ne payes rien à MS. Tu payes uniquement si tu utilises leur
    infrastructure.

  9. iFautPasDeconner (posté avec l'application iFon.fr HD)

    12 décembre 2012 à 19 h 24 min

    Pas de problème de ce genre sur android market….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans