Suivez-nous

Concurrence

Parts de marché smartphones : Samsung et Apple en baisse

Il y a

 

le

 

kantar-iphone-2014-2015-3.jpgL’IDC, institut de recherche et
d’analyse de marché, vient de publier un nouveau rapport sur les parts
de marchés des smartphones
dans le monde pour le troisième
trimestre de 2016
.

Première constatation, ça ne va pas fort pour Samsung qui est
redescendu à son niveau de 2014 (19,9 %) avec 20 % de
part de marché
(contre 23,3 % en 2015), suivi en deuxième position par
Apple avec 12,5 % qui baisse aussi de 0,9 point par rapport à
l’année précédente.

Concernant la baisse de Samsung, celle-ci est partiellement attribuable au
rappel catastrophique des Galaxy Note 7 explosifs début septembre, mais ce
rappel n’a affecté que quelques semaines dans le Q3 2016, l’impact sera sans
doute bien plus fort pour le dernier trimestre de cette
année.

part-de-marche-smartphone-q3-2016.jpg

Comme on l’a vu hier au cours de l’annonce des derniers
résultats trimestriels d’Apple
, la firme de Cupertino a vendu 45,5 millions
d’iPhone, soit 2,5 millions de moins que l’année précédente, cependant le
scandale des Note 7 pourrait bénéficier à l’iPhone 7.

Cela permettrait à Apple de vendre plus d’iPhone que prévu pendant les fêtes
de fin d’année et donc d’augmenter sa part de marché au détriment de
Samsung
.

Les marques chinoises, Huawei, OPPO, et Vivo, sont celles
qui s’en sortent le mieux avec une part de marché en augmentation pour
les trois
.

Huawei est 3ème derrière Apple (et pas très loin) avec 9,3 % de part de
marché et une progression de 1,7 point, 7 % pour OPPO qui gagne 3,8 points, et
enfin 5,8 % pour Vivo avec une augmentation de 3,1 points par rapport à l’année
précédente.

Si les marques chinoises veulent arriver à surpasser Apple ou Samsung, elles
vont devoir se montrer plus présentes aux États-Unis et en Europe, chose qui
n’est pas gagnée, car ces marchés sont trustés par le géant californien et
coréen.

Prochaine keynote Apple : jeudi 27 octobre. Suivez la
conférence en direct avec nous dès 18h55 sur
live.iPhon.fr
, dans notre appli i-nfo.fr
disponible sur iPhone
ou
sur iPad
.
banniere-keynote-27-10-16.jpg

Source

i-nfo.fr - App officielle iPhon.fr
Par : Keleops AG
4.4 / 5
16,2 k avis

Rédacteur en chef adjoint, aussi connu sous le pseudo de Teza. Ancien journaliste dans les jeux vidéo, qui baigne dans la tech et les produits Apple depuis son tout premier iPhone 3GS en 2009. Il a depuis travaillé pour plusieurs sites tech américains et maintenant pour iPhon.fr. Accessoirement YouTubeur et spécialiste des produits Apple sur la chaine MobileAddict. Pour me contacter : maxime[a]iphon.fr

7 Commentaires

7 Commentaires

  1. Jawforce

    28 octobre 2016 à 15 h 43 min

    @Paul Bismuth

    "qui reprennent sans vergogne les infos des autres" tu dis ? Alors que c’est
    toi qui fait exactement ça en citant intégralement l’article d’un autre site ?
    Et d’ailleurs comment ils font pour vivre le HuffingtonPost avec des gars comme
    toi ?

    Ensuite où tu crois que le HuffingtonPost a été chercher les infos qui lui
    ont permis d’écrire leur papier ? Un envoyé spécial en Asie peut-être ?

    Et tu crois vraiment que la rédaction d’iPhon.fr ne fait aucun travail de
    rédaction (chercher les sources, suivi, écriture, traduction parfois,
    correction, relecture, mise en page, etc…) sous prétexte que l’info vient
    d’ailleurs ? Il n’y a pas de mise en perspective, aucune analyse, aucune
    explication pour les lecteurs ? La débilité a encore fait une victime…

    Nier ainsi le boulot des autres est une posture dégoutante. Répugnante. Et
    incroyablement injuste. Quel débile tu fais ! Le monde irait bien mieux si on
    n’était pas en permanence obligé de perdre du temps à raisonner des gens aussi
    débiles et haineux que toi.

    Mais puisque tu es si malin et que tu dis vouloir (nous) informer (au
    passage on ne t’a rien demandé neuneu), pourquoi ne pas nous montrer de quoi tu
    es capable ? Je ne parle pas de créer depuis zéro ton propre site et de
    proposer une app pour iOS qui est utilisée, j’imagine, quotidiennement par des
    milliers ou dizaines de milliers de personnes, non, juste nous faire un
    article, un seul. Vas-y, gros débile, on attend ta prose.

    Tu reprends juste l’info de base, à savoir que Samsung a annoncé une baisse
    de 30% de ses bénéfices sur le troisième trimestre, tu nous fait un article et
    on pourra ainsi comparer avec celui du HuffingtonPost. Là tu pourras dire que
    tu informes (mais si tu y arrives tu seras tout de même gentil d’aller poser ta
    pêche ailleurs. Moi je viens ici pour lire la rédaction d’iPhon.fr, pas un
    débile qui se prend pour un justicier à base de copié/collé).

    Mais en attendant tu n’es qu’un débile qui a apparement une dent contre
    iPhon.fr et qui n’a pas les moyens de ses ambitions, d’où le copié/collé de
    neuneu (genre caprice de gamin qui fait sa petite crise. Pitoyable !).

    Et tu dis que ce sont nous les "grincheux" ? Regarde-toi dans un miroir. Non
    seulement tu es un grincheux que l’on devine aigri jusqu’à l’os, mais en plus
    tu es un débile fini incapable de s’exprimer par lui-même.

  2. Wouego (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    28 octobre 2016 à 2 h 40 min

    @Paul_Bismuth tu m’agace g trop envie de te mettre des tartes

  3. Paul Bismuth (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    27 octobre 2016 à 17 h 43 min

    @Xic

    À l’avenir, je donnerai la source, en l’occurrence le HuffingtonPost et Le
    Point.

    Même principe que pour les rédacteurs de ce site qui reprennent sans
    vergogne les infos des autres (MacRumours etc) ! Cool, quoi !!!

    Mon but ? Informer, sans plus, car je sais que cela intéresse tout le
    monde… au moins autant que les commentaires des membres de ce forum !

    Voilà, voilà !
    Bises aux grincheux !

  4. a

    27 octobre 2016 à 16 h 14 min

    C’est dingue.
    Si les parts de marché d’Apple et Samsung avaient augmenté, on aurait sûrement
    eu un titre comme "Parts de marché smartphones Apple en hausse"

    Ici, comme c’est négatif envers la marque vénérée, il faut forcément
    emporter quelqu’un d’autre avec…

  5. Xic (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    27 octobre 2016 à 15 h 56 min

    @Paul_Bismuth en plus on n’a même pas la source. Tu peux t’abstenir.

  6. Marcbabs (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    27 octobre 2016 à 15 h 41 min

    Paul -> tu fais des copier-coller d’articles à chaque fois? C’est quoi
    l’intérêt ?

  7. Paul Bismuth (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    27 octobre 2016 à 14 h 58 min

    TECHNO – Samsung Electronics a annoncé jeudi 27 octobre une baisse de 30% de
    ses bénéfices opérationnels au troisième trimestre, après la crise qui l’a
    conduit à abandonner la production de son Galaxy Note 7 pour cause de batteries
    explosives.

    Le plus grand fabricant mondial de smartphones a indiqué que son résultat
    opérationnel pour la période de juillet à septembre était de 5.200 milliards de
    wons – soit 4,6 milliards de dollars – contre 7.300 milliards de wons pour la
    même période de l’année dernière.

    Une mésaventure dévastatrice

    La décision de cesser la production d’un appareil qui était destiné à
    concurrencer l’iPhone du grand rival Apple a été dévastatrice pour une
    entreprise habituée à être considérée comme le nec plus ultra de la
    technologie, et traitée comme tel.

    Le bénéfice opérationnel de la division mobile de Samsung Electronics a
    chuté de près de 98% au troisième trimestre par rapport aux trois mois
    précédents, à 100 milliards de wons. Dans un communiqué accompagnant la
    publication de ces résultats, Samsung explique qu’il s’attachera à "augmenter
    des ventes de nouveaux produits phares (…) et à regagner la confiance des
    consommateurs".

    Un des plus grands fiascos commerciaux

    Mais le géant sait qu’il n’a pas fini de traîner le boulet de ce qui
    constitue l’un des plus grands fiascos commerciaux. Mi-octobre, il avait dit
    tabler sur un bénéfice en recul de 2.500 milliards de wons au quatrième
    trimestre, et en recul de 1.000 milliards de wons au premier trimestre
    2017.

    Le Galaxy Note avait été lancé par anticipation en août 2016 pour damer le
    pion au grand rival Apple dans le segment haut de gamme. Mais Samsung avait été
    contraint le 2 septembre d’ordonner le rappel planétaire de 2,5 millions
    d’exemplaires du Note 7 après que certains spécimens eurent pris feu du fait
    batteries explosives.

    Lorsque des Note 7 de remplacement ont également commencé à se consumer,
    Samsung a finalement décidé de mettre un terme définitif à l’aventure de cette
    "phablette", appareil à mi-chemin entre les téléphones et les tablettes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *