Suivez-nous

Jeux

MàJ – Nintendo évoque sa stratégie prix pour ses jeux sur mobile : “Free to start”

Il y a

 

le

 

Par

Mise à jour le 13 Juillet : On apprend que Satoru
Iwata
, le dirigeant de Nintendo et programmeur émérite, amoureux du
jeu vidéo, qui s’exprimait dans l’interview rapportée ci-dessous, est
décédé ce wee-end à 55 ans
. L’esprit d’engagement dans le jeu mobile
qu’il exprimait ci-dessous avec passion sera-t-il poursuivi ?
L’article original :
nintendo-et-dena.jpg
On l’a
vu
, Nintendo a décidé de s’associer avec DeNA pour enfin amener ses talents
sur nos smartphones. Une très bonne nouvelle pour les joueurs certes, mais il
ne faut pas oublier que derrière cette décision prise à reculons, le géant
japonais doit aussi trouver le moyen de restaurer des finances dans une
position difficile. Le PDG de Nintendo, Satoru Iwata, s’est justement
prononcé sur la question lors d’une rencontre avec les actionnaires.

Le défi pour Satoru Iwata est de trouver le bon modèle de monétisation pour
les futurs jeux Nintendo sur mobiles. Une chose est claire pour lui, :
Nintendo ne réussira pas dans l’univers du mobile en se contentant de proposer
simplement les titres, personnages et thèmes de ses classiques. En procédant
ainsi la firme serait noyée dans la quantité impressionnante de jeux déjà
existants sur mobile, affirme t-il.

nintendo-et-dena-jeux-sur-mobile-001.jpg

Toujours selon son analyse, proposer des jeux entièrement payants ne
serait pas rentable
, mais encore moins des jeux
"free-to-play"
(entièrement gratuit). C’est pourquoi le patron
de Nintendo envisage
ce qu’il nomme du "free-to-start"__.

I s’agit de jeux que les utilisateurs pourront débuter
gratuitement
, mais il faudra ensuite payer pour poursuivre l’aventure.
Iwata n’exclut pas cependant la possibilité de mixer différents moyens de
monétisation selon les titres.

Le défi reste immense pour la marque, puisqu’il s’agira de trouver les
bonnes méthodes pour proposer des jeux sur mobiles qui atteindront un large
public dans le monde entier, et ce malgré les différences de culture, de
nationalité, de sexe et d’âge.

Par ailleurs, le PDG de Nintendo n’envisage pas de lancer de
nombreux jeux sur mobile chaque année
(voir
cet article
). Il ajoute que qu’il y a selon lui une grande différence entre
le cycle de vie des jeux sur console et sur mobile. C’est pourquoi il préfère
considérer les jeux mobiles comme des investissements pour lesquels le nombre
d’utilisateurs peut être restreint au départ mais s’élargit au fur et à mesure,
et les revenus avec, à la différence des jeux consoles qui eux voient leur
monétisation exploser lors du lancement, puis diminuer ensuite.

Ainsi, Iwata conclut en affirmant que Nintendo a l’intention de passer
suffisamment de temps sur cet aspect et de développer l’intérêt de chacun de
ses titres avant de s’intéresser au suivant.

On a hâte de voir !


Source
site-blog-apple-watch-smartwatchs-montres-ban.jpg

banios8-1.jpg


boutik-600x100-2.jpg

i-nfo.fr - App officielle iPhon.fr
Par : Keleops AG
4.4 / 5
16,2 k avis
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *