Suivez-nous

Tests

On a reçu l’iPhone SE : découverte en photos et premières impressions

On a commandé l’iPhone SE (2020) le jour de sa commercialisation et il est arrivé comme prévu. Voici ce qu’on en pense, et pourquoi il nous a séduits avant même qu’on prenne le temps de l’allumer.

Il y a

le

Deballage iPhone SE 2020
© iPhon.fr

Officialisé le mercredi 15 avril 2020, le nouvel iPhone SE a commencé à être envoyé aux premiers acheteurs dès cette semaine. Vendu sous la barre symbolique des 500 euros, l’appareil semble être une alternative idéale pour les petits budgets. Avec le même processeur que l’iPhone 11 Pro et l’iPhone 11 Pro Max, ce modèle s’annonce ainsi comme le premier véritable Android-killer d’Apple.

En effet, tout comme le Z3 Compact de chez Sony à son époque, cet iPhone SE adopte un format réduit sans pour autant faire l’impasse sur la puissance, le tout pour un prix au même niveau que certaines figures de proue chez la concurrence. Mais alors, en vaut-il la chandelle ? Il faudra attendre notre test complet pour le savoir, publié la semaine prochaine, mais voici d’ores et déjà un rapide avant-goût.

iPhone SE 2020

Prise en main iPhone SE 2020 © iPhon.fr

Déballage et accessoires de l’iPhone SE

Le coffret de l’iPhone SE est en carton. On retrouve la photo du smartphone sur le dessus, ainsi que quelques explications techniques au dos de la boîte. Lorsqu’on l’ouvre, on fait alors face à un petit carnet puis à la vitre avant de l’iPhone, tous les accessoires étant rangés en dessous. Le livret qui détaille les conditions de garantie du produit ainsi qu’un manuel d’utilisation sont également inclus.

En plus de l’iPhone SE du coloris choisi, qui pour nous est le rouge (dont une partie des bénéfices est reversée à la lutte contre le COVID-19 qui sévit encore à l’heure où nous écrivons ces lignes), Apple fournit aussi :

  • les écouteurs EarPods, qui se connectent à l’iPhone grâce à un fil se terminant par une prise Lightning mâle,
  • un câble Lightning vers USB,
  • et un adaptateur secteur USB, auquel brancher le câble pour recharger l’iPhone.

La petite surprise vient du coloris rouge, qui cette fois est très rosé et tranche avec le rouge vif de notre iPhone XR. C’est une nouveauté.

Design : iPhone SE = iPhone 8

Dès notre première prise en main de l’iPhone SE, on a comme une impression de déjà vu. Et pour cause : on a entre les mains exactement le même aspect extérieur que celui de l’iPhone 8, sorti en 2017 en même temps que l’iPhone X. Les dimensions sont égales, la taille de l’écran aussi, et on retrouve même le bouton d’accueil. À côté de notre iPhone 7, mis à part des rebords plus abrupts (et non lissés) autour de l’appareil photo, c’est la même chose.

iPhone SE iPhone 7 iPhone XR

iPhone SE, iPhone 7 et iPhone XR © iPhon.fr

La seule véritable différence que l’on remarque -difficilement- entre l’iPhone 8 et l’iPhone SE (2020) concerne le logo Apple placé au dos de l’appareil. Sur l’iPhone SE, il est désormais au centre de la coque, alors qu’il était plus haut auparavant. Le poids, lui aussi, est le même : la balance affiche 148 grammes au compteur. Mais si certains accusent le fabricant d’avoir “recyclé” son précédent portable, on y trouve en réalité plusieurs avantages à la rédaction d’iPhon :

  • les sous-traitants produisent probablement moins de déchets, puisqu’ils peuvent compter sur les anciennes carlingues fournies par Apple avec son robot de revalorisation Daisy, ou au moins sur des stocks dédiés à la base à l’iPhone 8 depuis arrêté,
  • on peut réutiliser les coques de l’iPhone 8 avec l’iPhone SE, ça fonctionne parfaitement !
  • Et enfin on profite d’un retour à l’époque des téléphones qui rentrent dans toutes les poches, ce que beaucoup de clients d’iOS attendaient.

Acheter l’iPhone SE

iPhone SE coque iPhone 7

Dans la coque d’un iPhone 7 © iPhon.fr

Un écran presque parfait

Soyons clair : avec ses 4,7 pouces au compteur, l’iPhone SE propose une expérience moindre que les iPhone 11, 11 Pro et Pro Max qui eux peuvent aisément être qualifiés de phablet. Mais au final, sauf peut-être si on souhaite regarder une série ou jouer à un jeu vidéo qui nécessite de la précision, ce ne sera probablement pas gênant au quotidien. Par ailleurs, c’est même plus pratique dans les transports par exemple : votre voisin aura plus de mal à lire par-dessus votre épaule.

D’autre part, l’autre défaut que l’on reproche à cet iPhone SE, c’est sa technologie. La dalle Retina est en effet une IPS LCD, on ne profite donc pas de l’OLED, qui est lui davantage autonome en énergie. Pour le reste, rien à redire : les seize millions de couleurs qui s’affichent sont éclatantes grâce au True Tone, la réactivité est excellente (comme quoi, pas besoin d’un taux de rafraîchissement à 120 Hz) et on y voit clair grâce à une résolution de 326 ppi, ce qui est suffisant pour un tarif aussi intéressant chez Apple.

iPhone SE 2020

© iPhon.fr

Quelles sont les performances d’iOS sur l’iPhone SE (2020) ?

Bien sûr, en seulement quelques heures d’utilisation, impossible de se faire une idée précise de la puissance du nouvel iPhone SE, d’autant plus que le produit que nous avons reçu est évidemment neuf et ne souffre donc d’aucun ralentissement. La treizième édition du système d’exploitation propriétaire iOS est très fluide, et répond au doigt et à l’oeil, peu importe les sollicitations.

J’ai même pu tester quelques titres plutôt gourmands, comme Call of Duty ou encore Asphalt 9, et la réactivité était excellente, ce qui surprend vraiment sur un appareil de cette taille. Tout ça, c’est grâce au processeur A13 Bionic : là aussi, c’est exactement la même puce que celle qui propulse les iPhone 11 et les iPhone 11 Pro, avec toutefois 1 Go de mémoire vive en moins. Ce CPU, composé de six coeurs, est cadencé à 2,65 GHz, ce qui tient la route étant donné les réponses que l’on attend de cet iPhone SE. La suite dans les benchmarks de notre test en préparation.

Acheter l’iPhone SE

iPhone SE 2020

© iPhon.fr

Autonomie : dans la moyenne

L’iPhone SE que nous avons reçu est arrivé avec 86% d’autonomie restante. Nous avons drainé l’énergie qu’il lui restait en 15 heures, en multipliant les services ouverts parmi lesquelles l’édition de documents sur Google Drive, le visionnage de nos épisodes préférés sur Disney+ ou encore les réseaux sociaux et WordPress. Comme le précise Apple dans son texte de présentation, l’iPhone SE offre les mêmes performances que l’iPhone 8 au niveau de la batterie, et pour cause : tous deux font appel à 1 821 mAh.

C’est relativement peu face aux 4 000 mAh et plus de la plupart des smartphones haut de gamme qui sont disponibles en magasin en ce moment, mais là aussi c’est assez. En effet, avec une petite diagonale de 4,7 pouces, la consommation d’électricité est bien moins importante que sur un grand écran. Bien sûr, cet iPhone SE devra être rechargé une fois par jour, voire davantage en cas d’utilisation intensive, mais les consommateurs qui ont de gros besoins se tourneront sûrement vers les iPhone 12 qui devraient sortir à la fin de l’année, selon les rumeurs les plus persistantes formulées ci et là par divers analystes.

iPhone SE iPhone XR

iPhone SE et iPhone XR © iPhon.fr

L’iPhone SE se déverrouille avec Touch ID

Étant adeptes de la sécurité proposée par le capteur biométrique TrueDepth qui, dans l’encoche de notre iPhone XR, nous permet d’ouvrir iOS en un clin d’oeil, nous étions évidemment sceptiques à l’idée de protéger notre iPhone SE avec Touch ID. Et pourtant, rien à redire : le scanner d’empreintes digitales du modèle que nous avons réceptionné fonctionne comme sur des roulettes.

Il faut certes un peu de temps pour enregistrer les contours des doigts que l’on souhaite utiliser, mais ensuite c’est tout aussi pratique que la reconnaissance faciale, et nous n’avons au final pas eu plus de mal à déverrouiller notre iPhone SE que pour accéder au contenu de notre iPhone XR. Le résultat est donc au rendez-vous.

Acheter l’iPhone SE

iPhone SE 2020

© iPhon.fr

L’une des meilleures options photo à ce prix ?

Disons-le clairement : si vous êtes un véritable photographe, l’iPhone SE n’est pas fait pour vous. Avec seulement 12 mégapixels, son module photo ne propose qu’une seule lentille. Mais pour un usage lambda, que ce soit pour enregistrer une courte vidéo avec ses amis ou prendre un selfie, le traitement d’image du SoC A13 offre un atout en plus face au même objectif Sony EXMOR que celui de l’iPhone 8. Et même pour poster de belles images sur Instagram, vous ne serez pas déçus.

Si nous devions comparer cet iPhone SE, son plus probable compétiteur serait le Pixel 3a de chez Google, ou son futur successeur le Pixel 4a. C’est-à-dire : le meilleur rapport qualité/prix en termes de clichés chez les deux OS majeurs du marché actuel. Plus de détails dans notre test complet la semaine prochaine.

iPhone SE 2020

© iPhon.fr

Conclusion : iOS à petit prix avec l’iPhone SE

Dès nos premières minutes avec l’iPhone SE, nous avons été séduits : son format compact ne nous quitte plus, sa performance sans accroc est très satisfaisante et l’agréable retour à Touch ID vraiment surprenant. Nous avons hâte de pouvoir vous proposer une synthèse plus complète d’ici quelques jours, mais comme souvent avec les produits d’Apple, la qualité est au rendez-vous : design épuré, dernière génération d’iOS : rien ne manque.

Répondez à notre sondage pour connaître votre avis sur l’iPhone SE

Les seuls petits points faibles que l’on peut regretter au premier abord sont peut-être qu’il semble très fragile au premier abord, et qu’il ne dispose pas de tous les atouts que les rumeurs annonçaient pour 2020 comme la compatibilité avec la 5G, l’abandon du LCD ou encore une version iPhone SE Plus plus imposante. Mais ce n’est qu’une question de choix : vous le savez quand vous achetez ce produit.

Si vous êtes déjà convaincu, alors voici nos tableaux de prix actualisés en temps réel pour acquérir l’iPhone SE (2020) :

Dernières news

Les bons plans