Suivez-nous

Actualités

En 1991, un iPhone aurait couté plusieurs millions de dollars à produire

Il y a

le

1991-1.jpgAlors que l’on évoquait ‘retour vers le
futur’ pas plus tard que ce matin, je vous propose maintenant un voyage
dans le passé direction l’année 1991
.

Pourquoi ? Tout simplement parce qu’à l’autre bout du monde, quelqu’un
est tombé sur un vieux tract publicitaire datant de 1991 et ventant les mérites
d’un ordinateur, d’une calculatrice, d’un téléphone, d’un magnétophone… autant
d’objets qui tiennent aujourd’hui dans l’iPhone. Résultat, il a eu l’idée
saugrenue de se demander combien aurait pu couter un iPhone à l’époque
 ?

Cher très certainement, mais voyons cela en détail :

Commençons par la mémoire. Si en 1991, un disque dur 1 Go se négociait aux
alentours de 10 000 $ pourla mémoire Flash qui équipe
aujourd’hui l’iPhone, la note aurait été beaucoup beaucoup plus
salée.

Rendez-vous compte, en 1991, 1 Go c’est 45 000$. De nos jours, l’iPhone le
moins onéreux embarque 16 de ces précieux GO. Pas besoin d’avoir fait de
longues études pour se rendre compte que 16 multiples par 45 000 font
720 000 $

Mais l’iPhone ce n’est pas que de la mémoire, c’est également un processeur
performant baptisé A7 pour l’iPhone 5s. Ce fameux processeur A7 est un petit
bijou de technologie qui intègre une carte graphique. L’ensemble compte environ
1 milliard de transistors cadencés à 1GHz et capables de résoudre 20
500 millions d’instructions chaque seconde
.

En 1991, côté processeur, le top du top c’est chez Intel qu’il faut aller le
chercher avec le 80486SX. Une petite bête de concours utilisée par Dell
cadencée à 20 MHz et capable de traiter 16,5 millions d’opérations par secondes
soit 1242 fois moins que l’iPhone 5S. Côté tarif, le million d’instructions
traitées par seconde (MIPS), vaut environ 30 $ à l’époque. L’équivalent
d’une A7 aurait donc couté aux alentours de 620 000 $.

Évidemment, l’iPhone c’est un peu plus qu’un processeur et de la mémoire.
L’iPhone 5s par exemple embarque également le coprocesseur M7, une puce WiFi,
deux capteurs photo, un capteur d’empreintes digitales, un amplificateur, un
haut-parleur… et une puce 4G.

Si bon nombre de ces composants n’existaient tout simplement pas à l’époque,
la communication sans fil elle débutait tout doucement. L’occasion de faire,
une fois de plus, un petit comparatif en 1991, une ligne T1 qui permet de
communiquer à la vitesse de 1,44 Mbps est facturée 1000 $ par mois. Aujourd’hui
atteindre 15 Mbps en 4G est facile. Si l’on se base sur 1991, obtenir
une connexion de l’ordre de 14 Mbps pourrait donc couter 1,5 million de
dollars…

Ainsi, sans compter l’inflation, ni même les nombreux autres composants de
l’iPhone, notre belle machine équivalente ou presque à un iPhone 5s 16
Go va déjà chercher dans les 2,8 millions de dollars
.

Chose que l’on a pas encore évoquée pour le moment : la taille.
Évidemment, pour arriver au résultat que nous connaissons aujourd’hui, les
fabricants ont du déployer des trésors d’ingéniosité pour miniaturiser chacun
des composants. En 1991, l’iPhone aurait été aussi imposant qu’un…
réfrigérateur
. Pas facile pour téléphoner 🙂

En 1991, un iPhone aurait couté plusieurs millions de dollars à produire 1
i-nfo.fr - Application officielle iPhon.fr
Par : iLGMedia
4.4
NOTE
14 Commentaires

14 Commentaires

  1. VanZoo

    10 février 2014 à 15 h 52 min

    Dans quelques années donc, la brique à gauche se sera l’Iphone…

  2. Ovn-i (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    10 février 2014 à 15 h 38 min

    Normal! La main d’œuvre bon marché d’Asie et d’Afrique du nord n’étaient pas
    encore à la MODE…

  3. Alba (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    10 février 2014 à 15 h 24 min

    Un réfrigérateur ? Certes un peu gros mais la bière aurait tenu au frais…
    😉

  4. Relo (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    10 février 2014 à 16 h 00 min

    A un détail près : en électronique, les capacités des composants et
    fonctionnalités ne se compare pas d’un point de vue proportionnel mais
    exponentiel.
    Tout comme les mémoires qui se combinent et évoluent exponentiellement en
    puissance 2 (en général).
    Par exemple une capacité 8 fois plus importante n’est pas 8 fois plus chère
    mais 3 (2 puissance3= 8).
    Pour le cas de la mémoire, une mémoire à 64 n’est actuellement pas 4 fois plus
    chère que 16 mais 2 fois.
    Certes ce n’est pas toujours le même facteur exponentiel (comme pour les
    fréquences et débits de donnée par exemple, si ils avaient existé alors.) mais
    quelque soit celui-ci, c’est toujours moins important que la règle
    proportionnelle brute. Pour certains cas, l’inverse est vrai.
    Mais en gros cela aurait été tant mieux pour nos portes monnaies ! 😉

  5. Mikl (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    10 février 2014 à 15 h 34 min

    Comme en téléphonie les gens se mette en tête qu’il ont trop payé pendant
    t’en d’année. Normal la technologie n’est plus la même que maintenant

  6. Neo (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    10 février 2014 à 22 h 47 min

    La cafetière existe déjà

  7. Coco (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    10 février 2014 à 20 h 37 min

    C’est pas beau de copier, sans citer ses sources:

    http://www.letribunaldunet.fr/hight

  8. iPhoneK (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    10 février 2014 à 21 h 02 min

    Combien de lingots d’or vaudrait l’iPhone a l’époque des pharaons ? 😉

  9. le_Hylien (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    10 février 2014 à 22 h 41 min

    Au moins un truc si gros aurait permis de caser une cafetière… Et ainsi
    enfin l’application icafé!!!;)

  10. Speedwhip (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    10 février 2014 à 23 h 43 min

    Votre retour vers les années 80/90 me rappelle mon premier ordi super bécane
    pour l’époque en avance sur beaucoup de chose même Apple était à la rue pour
    entre autre les musicos:
    L’ATARI 1040ST
    Pour ceux que ça intéresse allez sur Wikipédia vous serez surpris par ce
    qu’offrait cette machine.
    Je cros que Le journal Libération fut le premier à utiliser un logiciel de mise
    en pages / traitement de texte pour réaliser leur journal avec " le rédacteur"
    et "signum" pour créer des polices de caractères. Un concours était même
    organiser et récompensait les meilleurs créations
    Mais le top du top était sa prise midi pour la musique donc faire de la
    MAO
    Souvenir souvenirs

  11. Fs460 (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    11 février 2014 à 1 h 58 min

    30 ans que j’utilise les produits Apple cette année!J’ai commencé avec
    l’Apple 2E en 1984,aujourd’hui iPhone 5S 😉

  12. Céline (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    11 février 2014 à 9 h 20 min

    Alors vraiment sans intérêt ce comparatif de l’iPhone en 1991 , comparez ce
    qui est comparable ! Pendant que vous y êtes prenez la médecine du temps des
    dinosaures et maintenant !

  13. Inconnu (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    11 février 2014 à 17 h 40 min

    Speedwhep
    Yes avec cubase ou notator c’était de la balle!!! y avait du bon à l’époque
    comme quoi………….

  14. ToiNou (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    11 février 2014 à 16 h 28 min

    Il me semble, qu’il n y avait pas d’Homme à cette époque… Donc pas de
    médecine 😉

Laisser un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Notre dev présente

LillyPlayer