Suivez-nous

Tests

Test des écouteurs sans fil Sony WF-1000XM3 avec un iPhone

Avec les AirPods Pro, Apple tente de se mettre à la page des véritables écouteurs intra-auriculaires. Mais la compétition est rude, et les professionnels du secteur occupent déjà un marché de plus en plus concurrentiel. Parmi eux, la paire des Sony WF-1000XM3. Avec leur nom un peu barbare, ils sont parmi les meilleurs modèles compatibles à 100% avec l’iPhone. Je les ai testés pour vous.

Il y a

le

Test Sony WF-1000XM3
© iPhon.fr

L’avant-dernière véritable innovation chez les écouteurs remonte à une dizaine d’années en arrière, quand des marques de smartphones Android commençaient à commercialiser des produits équipés d’un câble plat. Cette solution à peine croyable permet au fil de s’emmêler beaucoup moins facilement et rapidement -sérieusement- à tel point que l’utilisateur peut les ranger en boule dans sa poche avant de rentrer au bureau. Il lui suffit ensuite de les en sortir d’un coup de main le soir même, sans avoir à passer dix minutes à défaire de potentiels noeuds. Priceless.

Mais depuis, la startup Bragi a présenté sur Kickstarter les premiers écouteurs true wireless, comprenez véritablement sans fil (non, les Powerbeats⁴ n’en font pas partie puisqu’ils sont reliés entre eux derrière la nuque) et donc bien plus pratiques quand on est en mouvement. Une idée qui a germé chez les autres constructeurs mieux implantés sur le marché du mobile, comme Samsung, Apple et Sony. La société japonaise a ainsi dévoilé les WF-1000XM3 quelques mois plus tôt, avec en prime l’intégration de Siri.

Sony WF-1000XM3

© iPhon.fr

Unboxing et accessoires

En achetant les Sony WF-1000XM3, on se retrouve avec une belle boîte en carton blanche au toucher granuleux et lisse à la fois, très agréable pour un si petit produit. L’ensemble s’ouvre comme un tiroir et offre ensuite plusieurs emboîtements noirs mats plutôt luxueux. À l’intérieur, le seul regret sera peut-être l’utilisation abusive de plastique, peu respectueuse de l’environnement.

Sony fournit plusieurs manuels d’utilisation avec des explications dessinées très détaillées pour bien installer les WF-1000XM3 dans l’oreille ou les paramétrer. Enfin, sont fournis avec le duo une boîte de chargement permettant de leur fournir de l’énergie sans fil (très pratique en déplacement) et huit paires d’embouts en silicone ou à mémoire de forme, ce qui manquait cruellement aux AirPods Pro. Ainsi qu’un câble USB-C pour alimenter le boîtier, beaucoup trop court (moins de 20 cm).

Test des écouteurs sans fil Sony WF-1000XM3 avec un iPhone 7

Fiche technique des Sony WF-1000XM3

  • Connectivité
    • Bluetooth LE 5.0
    • NFC
    • Port USB-C sur le boîtier
    • Recharge sans fil (2 x tripoints)
  • Format
    • Intra-auriculaires
    • Vraiment sans fil (true wireless)
    • Couleur : noir ou argent
    • Matériau : plastique
    • Non étanche
    • Poids : 17 grammes ou 75 g avec le boîtier
  • Fonctionnalités (app iOS et Android)
    • Réduction de bruit active
    • Assistants vocaux : Siri, Google Assistant, Amazon Alexa
    • Contrôle tactile
    • Égaliseur
  • Composants
    • Batterie Lithium-ion de 700 mAh (jusqu’à 24 heures d’autonomie + environ 54 mAh par oreillette)
    • Processeur HD QN1e
    • Haut-parleurs 20 Hz-20 000 Hz
    • Un micro sur chaque écouteur

Un design réussi

Les Sony WF-1000XM3 prennent la forme d’un petit haricot lorsqu’on les voit portés par quelqu’un de profil. Le coloris noir mat que j’ai pu tester offre un aspect très premium, sur lequel on retrouve un logo Sony dont on aurait pu se passer. Avec un visage, ces écouteurs sans fil peuvent sembler protubérants, mais restent bien moins voyants que les oreillettes des générations précédentes et beaucoup plus sérieux que la queue des AirPods.

Test des écouteurs sans fil Sony WF-1000XM3 avec un iPhone 8

La structure en plastique semble solide et n’accroche pas les traces de doigts, sauf peut-être sur la partie tactile qui est d’ailleurs plus originale de cette manière. De plus, la forme globale est très soignée et on a vraiment l’impression avec ces WF-1000XM3 de tenir en main un produit d’excellente facture. Le boîtier de recharge sans fil est lui aussi très élégant et passe-partout avec ses coins arrondis et son ouverture au clic magnétique très sympathique.

Étonnamment malgré leur taille, les Sony WF-1000XM3 sont aussi très ergonomiques : ils ne glissent pas quand on bouge, et ce même vivement en courant par exemple. C’est idéal si vous souhaitez par exemple faire la vaisselle en musique, sans entendre la TV de votre conjoint. Enfin, les embouts de trois tailles différentes épousent parfaitement la forme des oreilles et permettent aux écouteurs de ne pas tomber contrairement à ceux d’Apple.

Application Headphones Connect et fonctionnalités

On arrive au plus important point négatif de ce test : l’application compagnon. En effet, si les wearables Sony WF-1000XM3 sont agréables au quotidien, c’est loin d’être le cas pour l’app Headphones Connect disponible sur l’App Store. Si le programme est si peu intuitif, c’est avant tout par la disposition de ses options, à la suite et non rangées dans un menu comme il aurait été simple de le coder. L’expérience est vraiment décevante, sans compter qu’il n’y a pas de mode sombre.

Sony Headsphone Connect

Du côté des services proposés, on retrouve donc la réduction de bruit active échelonnée, qui fonctionne bien et sera surtout utile dans les transports en commun ou au bureau. Un égaliseur est également de la partie, tout comme l’indication du pourcentage d’autonomie restant… Indiqué nulle part ailleurs. Le reste est anecdotique, et je n’ai dû rouvrir l’application qu’une ou deux fois depuis que j’ai les WF-1000XM3.

Du côté des assistants vocaux, que ce soit avec Alexa, Siri ou le Google Assistant, tout fonctionne parfaitement. Les gestes pour déclencher ces AI ou le contrôle des musiques et du volume peuvent également être définis depuis l’app Sony Headphones Connect.

Performances des Sony WF-1000XM3

À plusieurs centaines d’euros, les Sony WF-1000XM3 se doivent de répondre à certaines normes de puissance. Ça tombe bien, puisque Sony est un des meilleurs fabricants audio grand public de la planète, ce que prouve une nouvelle fois cette paire d’écouteurs sans fil.

Test des écouteurs sans fil Sony WF-1000XM3 avec un iPhone 9

Autonomie

Selon le fabricant, les WF-1000XM3 pourraient tenir vingt-quatre heures avec leur batterie externe, qui permet de les recharger trois fois. Ce qui signifie aussi qu’ils peuvent jouer de la musique pendant six heures. Mais la réalité sur le terrain est tout autre : je n’ai jamais pu dépasser les quatre heures d’autonomie par charge en écoutant avec un volume aux trois quarts en moyenne.

Son : les deuxièmes meilleurs écouteurs sans fil du marché ?

Le point fort des Sony WF-1000XM3 par rapport aux AirPods et à tous leurs outsiders, c’est leurs haut-parleurs. La qualité du son est propre, et que ce soit pour écouter du Classique ou de la Techno, vous serez à même de redécouvrir en profondeur des titres que vous connaissez déjà par coeur. Les basses sont le plus souvent bien rondes, même s’il faut les pousser au maximum depuis l’égaliseur pour profiter d’une telle justesse.

Test des écouteurs sans fil Sony WF-1000XM3 avec un iPhone 10

Malheureusement, les amoureux des graves se tourneront tout de même vers la concurrence plus qualitative de chez Bose, seule marque capable de rivaliser dans ce domaine, car il faut manuellement enfoncer les écouteurs jusqu’au bout du conduit auditif pour atteindre un niveau similaire. Les autres fréquences sont très fidèlement reproduites, et le stéréo permet de ressentir les différentes sonorités depuis plusieurs directions, ce qui procure un véritable sentiment haut de gamme avec les WF-1000XM3. Quant au 360 Reality Audio, qui rappelle le Spatial Audio sorti quelques mois plus tard chez Apple, je n’ai clairement rien remarqué de particulier en l’utilisant… Dommage car le concept est énorme.

Connexion avec les appareils Apple

Les utilisateurs d’iPhone profitent, grâce à l’app Headsphones Connect disponible sur l’App Store, d’une synchronisation complète avec leur appareil. Il est alors facile d’interpeller Siri d’un simple toucher sur le pavé tactile des Sony WF-1000XM3. Sur Mac, le Bluetooth se connecte aussi très bien, mais la réduction de bruit active ne semble pas disponible.

Les Sony WF-1000XM3 ont malheureusement tendance à se déconnecter de leur source audio sans raison, ce qui peut arriver plusieurs fois par jour, et ce peu importe le produit appairé. C’est un vrai bémol pour un objet connecté de ce gabarit, et en plein milieu d’un appel vidéo confidentiel, c’est particulièrement troublant lorsque le son retourne sur l’enceinte à plein volume de votre MacBook Pro.

Test des écouteurs sans fil Sony WF-1000XM3 avec un iPhone 11

Prix et disponibilité

C’est incontestable : la qualité de ces écouteurs sans fil les place au rang des meilleurs de leur secteur. Seuls leurs homologues SoundSport Free de chez Bose semblent faire mieux, avec leur résistance à l’eau et leurs basses défiant toute concurrence. Les Sony WF-1000XM3 proposent ainsi une véritable expérience musicale, et contrairement aux AirPods qui semblent aussi taillés pour les appels, mais pas pour l’art, ce duo restitue avec perfection ce que les producteurs ont imaginé.

Les Sony WF-1000XM3 coûtent 250 euros, mais comme ils datent déjà de plusieurs mois, les revendeurs commencent à proposer des promotions assez régulièrement. Découvrez-les en direct dans notre tableau de prix, actualisé en temps réel :

Sony WF-1000XM3

250
8.4

Design

10.0/10

Audio

9.0/10

Application

7.0/10

Confort

10.0/10

Autonomie

6.0/10

On aime

  • Son très clair
  • Design réussi
  • Confort à toute épreuve
  • Connexion aux assistants vocaux
  • Nombreux embouts

On aime moins

  • Déconnexions intempestives
  • Autonomie
  • UX de l'app Sony Headphones Connect
  • (Seulement) les deuxièmes meilleures basses du marché
  • Câble trop court

Dernières news

Les bons plans