Suivez-nous

Jeux

Test du décalé Grapple Bear iPhone et iPad, ou quand un ours se prend pour … Spiderman !

Il y a

le

Test du décalé Grapple Bear iPhone et iPad,  ou quand un ours se prend pour ... Spiderman ! 1

Dani Prokisch est un développeur indépendant de jeu vidéo. Il est présent sur l’App Store iOS avec son titre DamCell: Princess Run, disponible ici et testé dans nos colonnes. Déjà original, de par des mécaniques inhabituelles, ce jeu se démarquait alors de la masse de titres disponible sur l’App Store. Et le développeur compte bien continuer à surprendre, avec sa nouveauté sortie il y a peu, Grapple Bear.

Dans ce dernier, il s’agit d’accompagner un ours à travers la nature. Sauf que ce dernier ne peut se déplacer qu’avec une sorte de grappin à lancer dans les arbres. Et si ce principe est déjà surprenant, il n’en est rien à côté du design général du jeu.

Grapple Bear est un jeu particulier, c’est bien peu de le dire. D’une part, les dessins paraissent faits main. Et ils ne sont ni beaux ni laids, mais surprennent l’oeil par des formes et des couleurs toutes particulières.Test du décalé Grapple Bear iPhone et iPad,  ou quand un ours se prend pour ... Spiderman ! 2

D’autre part, la musique est quasiment absente du jeu. Seuls quelques sons rythment les actions de l’ours. Enfin, le principe de progression est tout à fait spécial. Comme si la gravité n’existait pas dans le monde de Grapple Bear, l’ours se déplace en lançant une corde et en rebondissant sans aucune logique physique connue sur Terre.

Et c’est ainsi qu’il faut tenter de traverser les nombreux niveaux proposés par Dani Prokisch, auteur de cette nouveauté décalée.Test du décalé Grapple Bear iPhone et iPad,  ou quand un ours se prend pour ... Spiderman ! 3Pour faire avancer cet ours, il suffit en fait de pointer un endroit à l’écran. L’ours va alors y accrocher une corde et se lancer en direction de l’objet servant de point d’attache, bien souvent dans des arbres. Et le but de chaque niveau est de toucher un drapeau se trouvant en haut d’un mât.

Dans les premiers niveaux, la manipulation est aisée. Il est très simple d’atteindre la cible. Mais au fur et à mesure, les choses se corsent. Il faut alors faire preuve d’adresse et de bon sens, pour d’une part, accrocher les bons arbres, d’autre part, bien jauger les distances pour atteindre la plateforme visée.

Ce principe fait mouche, même s’il est en décalage complet avec cet environnement d’ours et de forêt aux couleurs psychédéliques.

Franchement, le jeu ne paye a priori pas de mines à première vue. Mais il est réellement plaisant et prenant. Il est de plus proposé à tarif accessible et dépourvu d’achats intégrés. Sans violence, le jeu peut en outre s’adresser à un public très large, des plus jeunes joueurs aux plus âgées.

Ne manquez rien de l’actualité des jeux iOS à travers nos articles sur les sorties récentes et nos nombreux tests de jeux iPhone et iPad.

Test du décalé Grapple Bear iPhone et iPad,  ou quand un ours se prend pour ... Spiderman ! 4
i-nfo.fr - Application officielle iPhon.fr
Par : iLGMedia
4.4
NOTE

Rédacteur pour iPhon.fr, opérant parfois sous le pseudonyme de Snooz. Diplomé en techniques du son et en psychologie, mais aussi audiophile averti et grand navigateur sur la toile de l'internet. Pierre est tel Indiana Jones, à la recherche de l'astuce iOS perdue. Également utilisateur Mac de longue date, les appareils Apple n'ont en somme pour lui aucun secret. Pour me contacter : pierre[a]iphon.fr

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans