Suivez-nous

Jeux

Test de “Never Alone: Ki Edition” : aventure, poésie et graphismes somptueux sur iPhone, iPad

Il y a

 

le

 

never-alone-ki-edition-1.jpgOn évoquait à l’occasion de sa sortie
le nouveau
jeu iOS "Never Alone: Ki Edition" ici ce week-end
. Très remarqué par ses
graphismes et son ambiance, il s’agit-là d’un jeu effectivement
particulier. Maintes fois primé sur consoles et PC en 2014,
avec des récompenses comme celle du jeu de l’année aux BAFTA Games
Awards de 2015
, il méritait un test :

C’est parti pour un jeu qui à l’ambiance unique :

Ce jeu raconte l’histoire (inspirée d’un compte traditionnel inuit) de la
petite fille Nuna accompagnée de son ami le renard des neiges. Nuna doit braver
les vents glacés, mais aussi les dangers de la toundra pour survivre dans une
nature sans pitié et aller découvrir l’origine du blizzard éternel qui souffle
et menace la vie de son peuple. Heureusement, les esprits bienveillants et son
compagnon futé sont là pour l’épauler.

Au-delà de la narration, il s’agit en fait d’un jeu de plate forme qui ne
dit pas son nom et qui ne ressemble à aucun autre. Il propose de progresser
dans un univers en défilement horizontal, avec d’excellents graphismes et une
ambiance époustouflante. On grelotte rien que de voir le petit personnage seul
dans la neige et le froid.

never-alone-ki-edition-6.jpg

Le joueur contrôle donc Nuna, mais aussi l’acolyte renard (l’un ou l’autre,
mais pas les deux à la fois), selon la situation et la problématique à
résoudre. L’un sera plus habile que l’autre selon le cas et le joueur peut
passer de l’un à l’autre pour chercher comment faire progresser le binôme.

never-alone-ki-edition-8.jpg

Particularité de ce jeu, une partie documentaire est intégrée et participe à
l’ambiance. Ainsi, le jeu est divisé en huit chapitres et tout au long de la
progression, des vidéos sont proposées parallèlement au jeu, par de petites
chouettes se trouvant sur le chemin. Ces petits films racontent et documentent
la vie des Inuits en courts extraits, riches de sens et
d’histoire. Ils ponctuent donc l’aventure, mais servent aussi à inscrire le jeu
dans une certaine réalité. On se sent ainsi d‘autant plus happé par le
scénario.

never-alone-ki-edition-9.jpg

Le jeu a effectivement été réalisé en collaboration avec les Iñupiat, un
peuple originaire d’Alaska, les témoignages et images sont donc de
véritables tableaux de la vie si particulière de ce
peuple
.

never-alone-ki-edition-4.jpg

Au final, grâce à Nuna, le temps de l’aventure de ce jeu, on se sent
un peu inuit
, ce qui nous aide à appréhender et comprendre leur mode
de vie.

never-alone-ki-edition-2.jpg

En conclusion, le jeu est très bien réalisé, tout s’enchaîne sans accrocs.
Les niveaux sont plutôt faciles, mais l’intérêt de ce jeu-là est tout autre, il
s’agit d’une véritable oeuvre vidéoludique dans laquelle on se laisse
porter
, peu importe les petits bugs rencontrés ça et là. Never Alone:
Ki Edition, l’un des meilleurs jeux de cette première moitié 2016 sur iOS, un
vent (glacé) qui emporte le joueur loin de son écran pour une véritable
immersion, on le recommande !

Pour les autres jeux sortis récemment, voir la liste des 29
nouveaux jeux de la semaine dernière
, dont Dig Deep! testé ici.

i-nfo.fr - App officielle iPhon.fr
Par : Keleops AG
4.4 / 5
16,2 k avis

Rédacteur pour iPhon.fr, opérant parfois sous le pseudonyme de Snooz. Diplomé en techniques du son et en psychologie, mais aussi audiophile averti et grand navigateur sur la toile de l'internet. Pierre est tel Indiana Jones, à la recherche de l'astuce iOS perdue. Également utilisateur Mac de longue date, les appareils Apple n'ont en somme pour lui aucun secret. Pour me contacter : pierre[a]iphon.fr

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans