Comme promis, le jeu se déroule dans un univers médiéval. Les oiseaux que l’on commence maintenant à bien connaitre sont affublés de costumes d’époque et la musique, très présente, rappelle également les chevaliers et autres magiciens tout en gardant l’identité Angry Birds.

epic-2.jpg

Côté intrigue, pas non plus de grosse surprise puisqu’une fois de plus, les cochons ont décidé de venir taquiner les oiseaux qui, on le comprend, n’aiment pas ça du tout.

De petites séquences vidéo viennent comme c’est souvent le cas chez Rovio, entrecouper le jeu pour illustrer l’intrigue. Parlons du jeu justement. De niveau en niveau, les oiseaux poursuivent les cochons. Chacune des cases sur lesquelles nos héros s’arrêtent donne lieu à un combat.

epic-3.jpg
epic-4.jpg

L’affrontement se fait au tour par tour et, dans les premiers niveaux, le choix des armes est assez réduit. Finalement, il suffit presque simplement d’indiquer le cochon que l’on souhaite attaquer.Au bout de quelques niveaux, un nouvel oiseau est libéré et vient ajouter un peu plus de complexité à ce jeu. On imagine aisément qu’au fil des niveaux, les attaques vont devenir plus nombreuses, les interactions plus riches et les adversaires de plus en plus difficiles à battre. Néanmoins, le début est assez long…



Puisque le jeu est gratuit, les achats dans l’application sont également au programme. Pour autant, je dois noter que dans la quinzaine de niveaux que j’ai fait, je n’ai absolument pas été sollicité. Armes à améliorer, potion pour tel ou tel super pouvoir ou nouvelles attaques pourront ainsi être débloquées. De même à la fin de chaque niveau une roue permet de gagner des matériaux qui serviront à forger des armes toujours plus puissantes, gratuitement cette fois.

Soyons honnêtes, pour le moment, le jeu est assez répétitif. Pour autant, je suis certain que beaucoup de joueurs y trouveront leur compte d’autant que je fais confiance à Rovio pour rajouter très régulièrement un peu de piquant. Reste maintenant à voir ce que les niveaux plus élevés nous réservent et si, au fil du temps, le jeu saura se diversifier un peu.

Pour les curieux, le jeu est disponible ici sur l'App Store néo-zélandais


Vous aimez ? Partagez !