droit-1.jpgAujourd’hui, Apple vient de mettre en ligne un rapport annuel important qui vise à mesurer les progrès réalisés chez les fournisseurs en matière de conditions de travail.

Même s’il reste encore fort à faire, Apple est particulièrement sensibilisé sur ce sujet et attend de ses fournisseurs le meilleur dans le respect des droits de l’homme. Si afficher cela est une chose, encore faut-il aller voir sur le terrain ce qui se passe pour mesurer, quantifier et solutionner les écarts.

C’est précisément l’objet de ce rapport dont je vous propose de découvrir les grandes lignes :

Droits de l’homme, conditions de travail, environnement : Apple fait des progrès

Cette année, le document, qui fait quand même 44 pages, met l’accent sur les progrès réalisés par l’entreprise. Ainsi, on y apprend que ce sont plus d’1 million de personnes qui travaillent chez les fournisseurs d’Apple dans des conditions qualifiées de ‘sûres et éthiques’.

droit-2.jpg

En premier lieu et c’est une question récurrente dans ce type de rapport : le travail des enfants. L’an dernier, le même rapport mentionnait 11 fournisseurs ayant recours aux enfants soit 106 personnes. Cette année, et même si c’est encore beaucoup trop, Apple signale ‘seulement’ 8 fournisseurs et 11 personnes.

D’autre part, preuve que tout n’est pas roses, plusieurs cas de discrimination à l’égard des femmes ont été signalés. En effet, certains fournisseurs demandaient, avant l’embauche, de réaliser des tests de grossesses ou de dépistage de l’hépatite B. Même si de telles pratiques sont autorisées par la loi locale, Apple a demandé à ses fournisseurs de cesser leurs agissements sur le champ et promet des vérifications très régulières.

droit-3.jpg

Sur une note plus positive, Apple met en avant son programme de formation et note que ce sont 18 usines qui permettent aujourd’hui aux travailleurs de se former. Le double par rapport à 2012. Ainsi 270 000 travailleurs en ont bénéficié.

Autre chiffre important, 95 % des fournisseurs respectent désormais la limite des 60 h par semaine et 97 % des salariés ont au moins un jour de repos par semaine. Là encore, il y a encore du chemin à parcourir, mais chaque petit pas est important à signaler.

droit-4.jpg

Si l’humain a toute sa place dans ce rapport, l’environnement n’y est pas étranger est sur ce secteur Apple dit avoir fait de gros progrès également. Pour y arriver, Apple a réalisé auprès de 451 fournisseurs 51% d’audits supplémentaires par rapport à 2012.

Apple a aussi revu ses exigences à la hausse de sorte que certaines pratiques, qui étaient acceptées par le passé, ne le sont désormais plus du tout.

Encore beaucoup à faire

L’existence même de ce rapport est une bonne chose. En effet, cela signifie qu’Apple tente de maitriser et de rationaliser sa chaine de production dans le respect des droits de l’homme et de l’environnement.

Néanmoins, la marge de progression reste énorme. Travail des enfants, discrimination, temps de travail… Apple ne peut pas tout contrôler, tout vérifier tout le temps. De ce fait, il y aura toujours des débordements. Cependant, une fois de plus, lorsqu’il s’agit de sujets aussi graves, toute avancée est bonne à prendre et il faut espérer sincèrement que ces progrès notés dans le rapport complet de l’année puissent encore être plus importants l’an prochain.

Pour des infos complètes, n’hésitez pas à vous rendre sur cette page

Vous aimez ? Partagez !

Ne manquez pas :

Ne manquez pas :

App découverte

Faites vite ! 5 fois 3000 euros à gagner par tirage au sort avec l'app Arbre à Projets gratuite ici un arbre en Réalité Augmentée iPhone, iPad , vu en détails là