clavier-ios-8.jpgQu’il s’agisse d’OS X ou d’iOS, Apple a fait un grand pas vers les développeurs lors de la conférence de lundi en annonçant l’ouverture des ses systèmes et l’arrivée des widgets, des extensions ou même encore la possibilité de tirer parti du touch ID.

Parmi les nouveautés franchement inattendues présentées lors de la conférence d’hier, on trouve l’intégration des claviers tiers. En d’autres termes, cela signifie qu’il sera possible de se passer du clavier que nous connaissons et de lui en préférer un autre plus en adéquation avec nos attentes.

Voyons ce que cela sous-entend sans plus tarder :

En pratique, qu’est ce que ça change ?

Jusqu’à présent, sur iOS lorsque l’on souhaite écrire un texte, c’est le clavier d’Apple qui s’affiche. Qu’on l’apprécie ou pas il n’y a pas vraiment le choix.

Depuis quelque temps, des claviers alternatifs ont commencé à pointer le bout de leur nez. C’est par exemple le cas de Fleksy dont nous avons parlé ici..

clavier-2.jpg

Néanmoins, étant données les limitations imposées par Apple, les initiatives étaient plutôt timides d’autant que le clavier n’était utilisable que dans sa propre application. En pratique il faut donc ouvrir l’appli clavier, taper le texte puis le copier dans une autre appli de son choix : mail, message, Facebook…Autant dire que ce n’est pas très pratique.

Avec iOS 8, tout va changer puisque nous allons pouvoir choisir le clavier qui nous plait et l’utiliser ensuite dans toutes les applications, avec les fonctionnalités propre au clavier choisi.

Cette ouverture notable va permettre de disposer de claviers variés, avec des utiles tels que ceux permettant de taper en glissant le doigt à l’écran sans avoir à le relever entre les touches (voir ci-dessous) ou des futiles avec des claviers pourquoi pas colorés ou avec des touches originales.

Des claviers, mais pas sans sécurité

Si cela peut paraitre anodin, permettre l’accès à des claviers peut nuire gravement à la sécurité d’un terminal. Imaginez par exemple qu’une appli mal intentionnée décide d’envoyer à son créateur tout ce que vous tapez. Il aurait alors accès à vos mots de passe, à vos mails …

clavier-3.jpg

C’est pour cette raison précise et pour beaucoup d’autres qu’Apple à choisi de priver ces claviers de connexion internet. Ainsi aucun risque que vos infos ne soient envoyées à un serveur distant sans que vous ne vous en rendiez compte. Néanmoins, ceux qui le souhaitent pourront choisir de contourner cette restriction en autorisant explicitement le clavier à le faire.

Les développeurs déjà au travail

Il n’en aura pas fallu plus pour que les développeurs des claviers les plus populaires fassent connaitre leur envie d’arriver sur iOS 8. C’est ainsi que Swift Key, Swype et Fleksy ont déjà fait savoir qu’ils travaillent à l’intégration de leur solution sur iOS.

Par exemple, Fleksy sous iOS 8, un clavier dont on a parlé ici :

fleksy-ios-8.jpg

Frappe prédictive, dictionnaire personnalisé, raccourcis malins, écriture sans lever le doigt et plus devraient donc faire leur arrivée sur iPhone et iPad.

banios8-1.jpg

A lire aussi :

Vous aimez ? Partagez !

Partenaire

Shakes et Fidget : un super jeu de rôle dans une ambiance style bande dessinée humoristique et satyrique, tout en Français. Acceptez les quêtes, gagnez les combats et rejoignez une guilde, noté 4,6 étoiles !, gratuit ici Shakes et Fidget iPhone et iPad est gratuit ici