France.tv est accessible sur le web, à cette adresse, mais aussi sur mobile. Une app iOS est donc proposée pour ce nouveau service. Celle-ci permet de regarder les chaînes suivantes: France 2, France 3, France 4, France 5, France Ô, franceinfo et les chaînes régionales aussi bien en direct qu’en différé à la demande.

Exit donc, les apps francetvpluzz et franceinfo, france.tv est désormais la plateforme centrale pour tous les contenus France Télévision. On y retrouve les contenus des chaînes sus-citées, dont des programmes comme "Sully", "Ma vie de courgette", "Demain, tout commence", etc.

L’utilisateur peut profiter de plein de fonctionnalités facilitant le visionnage de ses émissions préférées, dont la reprise de lecture, le contrôle du direct, l'abonnement à ses programmes à suivre, la prise en charge des commandes vocales, etc.

Des contenus exclusifs à la plateforme seront également de mise, accompagnée d’un catalogue de films pour du cinéma à la demande. D’ailleurs, un abonnement payant sera proposé dès l’automne pour profiter de certains contenus en avant-première.

nouvelle-app-ios-france-tv-2.jpg

Hormis cela, l’app propose des fonctions classiques d’une app mobile de télévision, programme TV détaillé, horaires de diffusion, informations complètes sur le contenu, et plus encore.

nouvelle-app-ios-france-tv-3.jpg

Dans cette re-labelisation france.tv, le groupe France Télévision vise donc à donner un coup de boost à ses programmes en profitant de la simplification de l’offre et la multiplication des moyens de visionnages, avec parallèlement, une production de plus en plus riche et variée et surtout une alternative aux programmes de télévision classiques censés répondre à certains critères.

En ligne de mire, l’objectif est de passer à 1 milliard de vidéos France TV vues chaque mois en 2020, contre 500 millions environ à ce jour.

La nouvelle app france.tv est gratuite. Il manque cependant encore pas mal de contenus d'émissions passée. L'app propose une interface plutôt claire et dépouillée, peut-être même un peu trop ? Qu’en pensez-vous ?

Source

Vous aimez ? Partagez !