Il estime qu'Apple devrait écouler environ 70 à 75 millions d'unités au cours des deux prochains mois, soit en dessous des estimations de 75 à 85 millions d'unités.

Selon Ming-Chi Kuo, cette baisse des commandes s'explique par deux facteurs, une demande plus basse que prévue pour cause de manque de nouveautés dans le modèle 4,7 pouces (iPhone 7), et un délai de livraison plus court pour l'iPhone 7 Plus.

Il fait également remarquer que le phénomène de rupture de stock qui se produit généralement après chaque lancement d'un nouvel iPhone, est la conséquence d'une capacité de production limitée, et pas seulement d'une demande élevée.

Enfin, il se montre assez pessimiste concernant les prochains résultats trimestriels d'Apple, et en particulier il s'attend à un nouveau déclin des ventes d'iPhone, à cause d'une compétition féroce sur le marché chinois, et de la stratégie protectionniste que Donald Trump prévoirait de mettre en place et qui impacterait les ventes d'iPhone en Chine.

Source

Vous aimez ? Partagez !