Tout d'abord, il faut noter que l'investissement a été très rapide. Tim Cook et Jean Liu, le dirigeant de Didi, se sont rencontrés le 20 avril dernier et l'investissement a été réalisé en un temps record.

Tim Cook a donné des explications à cet investissement que personne n'avait vu venir. Chez Reuters, il indique que cela correspond à plusieurs objectifs stratégiques notamment cela va permettre à Apple de mieux comprendre le marché chinois, critique pour Apple. Il évoque également l'aspect financier, espérant un bon retour sur investissement. On se souvient d'un Yahoo! qui a investit il y a des années dans un distributeur local, Alibaba, devenu un mastodonte extrèmement bien valorisé des années plus tard.

Mais c'est plutôt dans ce que Tim cook ne dit pas que se trouve le véritable aspect stratégique de cet investissement. Plusieurs hypothèses viennent rapidement à l'esprit.

Devenir plus "Chinois"

Ainsi, le marché chinois est compliqué et gouverné par des règles et blocages locaux qu'il est sans doute difficile d'infléchir lorsque l'on est 100 % américain. Avec un pied dans une entreprise aussi prometteuse et importante, Apple va pouvoir discuter avec les autorités chinoises et effectivement peser plus lourd sur le marché chinois. En cela, cette arrivée en chine devrait être un moyen de connaitre mais aussi d'influencer les autorités locales alors qu'il s'agit d'un des terrains de croissance privilégiée de la firme à la pomme, avec l'Inde.

L'automobile ... titanesque !

Autre sujet d'importance concernant Didi, son domaine d'activité ! On sait que l'avenir d'une entreprise de transport comme Uber est vu comme passant par les voitures à conduite autonome. Alors qu'Apple est engagé dans le projet Titan de voiture électrique autonome, on peut imaginer que Didi avec sa plate-forme technique, a peut-être déjà de l'avance dans le domaine ou pourrait rapidement représenter un excellent partenaire (87 % du marché actuellement) pour de futures utilisations de technologies Apple dans l'automobile. Là encore, il s'agit d'un domaine stratégique qui pourrait représenter l'avenir de la croissance d'Apple.

Les services, le futur ?

Enfin, Apple prend ici une part très importante dans un domaine en pleine évolution, le transport, qui est révolutionné par le domaine des applications. Est-ce qu'Apple signe là un nouveau pas dans le domaine des services au delà de son métier d'origine de fabricant orienté hardware ? C'est une autre hypothèse alors que la croissance doit désormais aller se chercher au delà des ventes d'iPhone.

Quoi qu'il en soit, les investissements d'Apple ne se sont jusqu'alors jamais fait à la légère et sans cacher une véritable stratégie sous-jacente. On peut être certain que Tim Cook sait parfaitement à quoi le milliard payé va servir dans un futur proche. On peut également lui faire confiance pour ne pas le dire !

A lire aussi : le dernier investissement majeur d'Apple ? 3 milliards dans Beats, devenu Apple Music.

Des idées concernant cet investissement surprise ?

Vous aimez ? Partagez !