iwatch-1.jpg Cela fait des mois que l’on parle de la iWatch sans pour autant avoir vu quoi que ce soit. Cependant, Apple a commencé à mettre sur pied une équipe de chocs dans le but de préparer cette montre tant attendue.

Ingénieurs matériel ou logiciel, travail sur les capteurs, la fabrication… Apple n’a pas commencé à travailler aujourd’hui et ce sont probablement des dizaines de prototypes qui ont déjà vu le jour jusqu’à atteindre la perfection :

Si, aujourd’hui, beaucoup d’entre nous ne quittent plus jamais leur iPhone, il est très probable que d’ici quelques années la technologie ne soit plus portable, mais à porter.

Technologie, marketing…les équipes en place

Si Google a décidé d’abattre en premier la carte des lunettes, chez Apple, c’est au poignet que l’on s’intéresse. Tim Cook en personne porte en permanence son bracelet Nike Fuel dont il pense le plus grand bien.

iwa-2.jpg

Dans l’organisation, c’est l’increvable Bob Mansfiel qui est censé être la clé du développement des dispositifs portables chez Apple. Alors qu’il devait partir en retraite mi-2012, Apple l’a retenu de justesse pour travailler sur ‘de futurs produits’. Depuis, il se murmure que l’homme et son équipe travaillent sur des appareils de bien-être.

Côté Marketing, il a été rapporté que Phil Schiller et son équipe s’intéressent de près aux nouveautés du type Jawbone Up. Comme dans chaque entreprise, le marketing doit à la fois analyser le marché actuel, mais également définir les orientations du produit.

Aujourd’hui, savoir si Apple va ou non se lancer n’est plus vraiment la question tant les indices et allusions sont nombreux. Reste juste à savoir quand !

Une iWatch ? Oui, mais quand !

Les rumeurs sont nombreuses concernant la montre pourtant, il est aujourd’hui difficile de savoir quand Apple va lancer sa montre. Bloomberg voyait le lancement en 2013 alors que le Financial Times avançait il y a peu la fin 2014…

Quoi qu’il en soit les équipes travaillent, selon 9to5Mac, dans le plus grand secret dans un bâtiment à part. Deux groupes distincts auraient même été créés. Le premier, sous la houlette de Kevin Lynch, travaille sur l’aspect logiciel alors que le second se focalise davantage sur les fonctionnalités et le côté plus technique de l’appareil.

Bien entendu, les ingénieurs de Dan Riccio, les designers de Jony Ives et les développeurs de Craig Federighi peuvent à tout moment être sollicités.

Des équipes de légende

Dans ces deux groupes qui travaillent en étroite collaboration, Apple a choisi d’intégrer ses fidèles. On trouve ainsi une partie de ceux qui ont créé l’iPod ainsi qu’une série d’experts en capteurs, puces et batteries en tout genre.

Il s’agit en quelque sorte d’une Dream Team comme l’avait composée Scott Forstall à l’époque pour imaginer la première version de ce qui devait devenir iOS

Dans chacun de ses services, Apple est légalement allé chercher les meilleurs pour travailler par exemple sur l’autonomie. La firme de Cupertino a aussi regroupé une partie de l’équipe originale de l’iPhone pour travailler sur la miniaturisation des composants.

iwa-4.jpg

Vous l’avez compris, n’importe quel employé n’est pas autorisé à travailler sur le projet. Une fois encore, et comme souvent dans son histoire, Apple a choisi les meilleurs des meilleurs pour concevoir son produit

De nombreux capteurs pour une multitude de fonctionnalités

Le principal défi a relevé avec cette montre est sans doute de rendre encore plus petits les composants. Pour cela, Apple est allé débaucher des experts ayant conçu des puces comme les Infineon et XMOS.

Certaines sources affirment également que les équipes d’Authentec travaillent aussi sur la montre, ce qui laisserait penser à l’intégration du capteur d’empreinte digitale. Pour autant, la majeure partie de l’équipe serait occupée avec l’iPhone d’autant plus qu’il semble que la technologie permettant d’intégrer le capteur dans l’écran pourrait ne pas être prête avant plusieurs années.

Apple semble aussi s’intéresser à notre sommeil et il se pourrait bien que la montre puisse capter et analyser nos habitudes lorsque nous sommes endormis.

iwa-3.jpg

Quoi qu’il arrive, la iWatch devrait être bourrée de capteurs si l’on en croit les nombreux brevets déposés. Lumière, distance, vitesse, sport et même médecine… la montre d’Apple sera probablement multifonctions et saura se rendre indispensable.

Un véritable accessoire santé et bien-être

Via les brevets et les recrutements, il semble qu’Apple veuille faire de sa montre un véritable accessoire santé et bien être. Ainsi, la firme de Cupertino est allée recruter dans plusieurs entreprises scientifiques pour travailler sur les capteurs.

Parmi ces entreprises, certaines sont carrément spécialisées dans l’intégration de capteur capable de mesurer, par exemple, le glucose par simple contact avec la peau. On imagine facilement l’application intégrée à la montre.

Apple aurait également pris le soin de prendre conseil avec un célèbre prof de fitness aux US qui a d’ailleurs travaillé sur le bracelet de Nike.

Une montre ‘designed in California’

Lorsqu’elle arrivera, cette montre made in Apple fera immanquablement beaucoup parler. Pour en faire un produit à part, un produit de luxe, Apple s’est même entouré de l’ancien PDG de Yves Saint-Laurent.

Bien étendu, Apple ne sera pas seule et les autres géants que sont Samsung, Microsoft ou Google sont aussi sur les rangs.

La guerre des montres sera rude, mais probablement passionnante !

source

Vous aimez ? Partagez !