En effet, d’ici deux ans, d’après l’analyste, le projet de réalité virtuelle d’Apple devrait être prêt pour le grand public. Il ajoute qu’il ne serait pas basé sur un nouvel appareil indépendant comprenant de nouveaux composants, mais utiliserait les capacités de l’iPhone, dans l’idée de ce que fait un Gear VR de Samsung ou un Cardboard de Google.

gear-vr-samsung.jpg

Son analyse se base notamment sur son enquête menée auprès de LinkedIn, qui permet de rendre compte qu’Apple a déjà une équipe active dans le domaine, avec pas moins de 140 employés avec une expérience dans la réalité augmentée (contre 425 chez Microsoft et 267 chez Google), dont Doug Bowman depuis peu, mais aussi sur les différents achats de sociétés l’année dernière par la firme à la pomme, dont Metaio, l’entreprise allemande spécialisée dans la réalité augmentée, Faceshift, Emotient, PrimeSense et FlyBy Media.

2018 pourrait aussi voir l’ouverture d’Apple à des solutions de réalité virtuelle tierces, pour l’iPhone à la manière d’un programme MFI pour les accessoires d’iPhone

Munster y va aussi de ses prévisions en ajoutant que dans 10 ans, les jeunes adultes auront intégré le concept de "inefficient reality" ou "réalité inefficace", dans le sens ou tout un tas de choses se feront plus facilement en réalité virtuelle ou augmentée que dans la vie réelle.

L'année 2016 pourrait donc donner la confirmation des projets d’Apple en matière de réalité augmentée, et peut-être bien que d’ici 2 ans, des lunettes de réalité augmentée made by Apple seront déjà sur nos yeux, couplées à un iPhone 8 !

Pour plus de réalité virtuelle, n'hésitez pas à consulter notre site dédié, very-vr.fr

Source

Vous aimez ? Partagez !