Apple a publié il y a quelques jours un papier récapitulant le fonctionnement de son programme de développement d’une technologie de conduite autonome. Dans le rapport, des détails sont notamment donnés sur ce qui sous-tend la technologie, mais aussi sur la façon de tester les véhicules et le comportement de ces derniers sur route. De quoi donner un aperçu de ce que la firme prépare dans le domaine de la voiture sans pilote :

Plusieurs parties composent ce dossier rendu public par la firme à la pomme. L’un d’eux se concentre sur la partie sécurité et vie privée. Apple y précise que tout est fait pour protéger la propriété intellectuelle des personnes et leur vie privée. Les données alors relevées dans le cadre de la conduite autonome le sont uniquement à des fins de développement de la technologie.

Autrement, on peut lire dans le rapport que la conduite automne chez Apple se base sur trois grands piliers. Le premier est celui des données relevées par les capteurs et caméras intégrés au véhicule. Ces données sont complétées et croisées par des informations de cartographies pour maximiser la précision de la conduite.

Enfin, le dernier pilier fait référence à l' »Action », rassemblant les mécaniques résultantes des deux premiers piliers, capteurs et cartes, et impliquant tout ce qui fait références aux actions et mouvements de la voiture.

Au-delà de ces grands principes, quelques autres informations plus concrètes peuvent être retirées de cette publication. Par exemple, Apple détaille que dans ses véhicules tests, deux personnes sont en position, un conducteur et un opérateur.

Le conducteur est notamment recruté sur différents critères puis entrainé par la suite avant de pouvoir tester la conduite autonome made by Apple. La firme californienne demande notamment un historique de conduite vierge de tout accident, infraction ou autre incident tel que la prise de stupéfiant au volant, pour ses pilotes de tests.

Enfin, un paragraphe décrit l’intérieur des voitures tests. Il annonce notamment qu’un écran de contrôle est disposé sur le tableau de bord des voitures pour afficher différentes informations, dont la plus importante signalant que la conduite autonome est active ou non.

N’hésitez pas à aller consulter ce rapport fourni par Apple et plutôt riche d’enseignement sur la vision de la conduite autonome par la société de Cupertino.

À lire également, les infos sur l’Apple Car :

Vous aimez ? Partagez !

Partenaire

Shakes et Fidget : un super jeu de rôle dans une ambiance style bande dessinée humoristique et satyrique, tout en Français. Acceptez les quêtes, gagnez les combats et rejoignez une guilde, noté 4,6 étoiles !, gratuit ici Shakes et Fidget iPhone et iPad est gratuit ici