Rob Verger de Popular Science explique que la montre d'Apple peut détecter quand un nageur fait une pause sur le bord de la piscine et qu'elle utilise cette information pour diviser la séance de natation en plusieurs séries de longueur, montrant pour chaque série le temps de nage, la distance parcourue et l'intensité des brasses.

Apple a travaillé avec plus de 700 nageurs amateurs et professionnels pour créer un algorithme qui est capable de discerner les mouvements des bras des nageurs et de calculer les calories brulées en fonction des mouvements.

On apprend aussi que la montre utilise le gyroscope et l'accéléromètre pour suivre les mouvements des nageurs, ainsi que la puce GPS pour mesurer la distance parcourue et la vitesse, alors même le signal GPS ne fonctionne pas sous l'eau.

En fait quand le nageur effectue un mouvement de bras hors de l'eau, la montre profite de ce passage à l'air libre pour capturer en permanence la position géographique.

Le système d'exploitation de l'Apple Watch se bonifie au fur et à mesure des versions, avec notamment de nouveaux sports qui ont été ajoutés avec watchOS 4 comme le basket, la boxe, le cyclisme et bien d'autres.

Source

Vous aimez ? Partagez !