Le module GPS se branche sur le port USB de l'AR.Drone. Une fois en place, il permettra au quadricoptère de suivre un plan de vol sans avoir besoin d'aucune intervention que ce soit.

Si au contraire, vous préférez piloter vous même, le module embarque 4GO de mémoire qu'il utilisera pour stocker les données GPS du vol. Une fois de retour à terre, l'utilisateur pourra télécharger tout cela sur son ordinateur.

En parallèle, Parrot a également annoncé une nouvelle batterie portant l'autonomie de l'AR.Drone]] de 12 à 18 minutes.


L'application qui permet de piloter l'appareil a elle aussi été améliorée en particulier en ce qui concerne la vidéo, les commandes de pilotage et tout un tas d'autres choses.

source


En rapport avec cet article, retrouvez  :


Vous aimez ? Partagez !