photo-comparaison-iphone-6-plus-18.jpgComme beaucoup à la sortie de l’iPhone 6, j’étais ravi de voir arriver des écrans plus grands. Mais comme beaucoup également, le fait qu’il y ait deux tailles a fait naitre une question délicate au moment de l’achat … Faut-il privilégier l’iPhone 6 et son écran déjà plus agréable que celui de l’iPhone 5 / 5s ou directement sauter le pas vers le grand modèle. Mais dans ce cas, quid de la tenue en main et du rangement dans la poche ?

On avait proposé un guide de choix des deux machines ici, une vision assez théorique qui ne remplace pas l’expérience du quotidien et un véritable comparatif en main. Pour les besoins de tests, en particulier de l’appli i-nfo.fr, j’avais la chance d’avoir accès aux deux machines. J’ai donc pu les utiliser, les comparer, ceci pendant des semaines avant de finaliser mon choix.

Comme vous êtes encore nombreux à nous poser la question du choix, j’ai pensé que partager mon expérience, choix et ses raisons pourrait être intéressant pour ceux qui hésitent encore :

L’iPhone 6

Tout d’abord, les deux machines sont arrivées en même temps. J’ai alors choisi d’utiliser l’iPhone 6.

La raison était simple : le changement de taille d’écran par rapport à l’iPhone 5s était déjà intéressant et la machine avait une taille idéale. Sa finesse extrême en font une machine qui tient bien dans ma main (avec coque sinon ça glisse à mon gout) et se fait oublier dans la poche malgré l’augmentation de taille.

Puissance, écran superbe, tenue en main réussie. Aucun doute, la machine est plus confortable que la génération précédente et l’augmentation de taille d’écran n’est absolument pas rédhibitoire pour l’utilisation.

Verdict : s’il n’y avait eu que ce modèle, j’en serai ravi et il aurait été adopté sans aucun problème !

Mais voilà, il a un grand frère !

photo-comparaison-iphone-6-plus-19.jpg

Passage à l’iPhone 6 Plus

Je suis ensuite passé à l’iPhone 6 Plus, plusieurs raisons ont motivé le changement. Ce sont les aspects techniques de la machine avant tout. A l’inverse, sa taille en main mais également son transport étaient pour moi un véritable souci depuis son annonce. Il faut savoir que je n’ai jamais été fan des grandes machines, mais il fallait voir si les avantages techniques l’emporteraient sur l’aspect moins confortable au quotidien.

C’est tout d’abord pour la taille de son écran, mais également pour sa résolution que la machine m’attirait. La densité des pixels affichés est bien supérieure. Cela peut paraitre surprenant, mais bien que myope, mon œil y est sensible et je ne distingue plus aucun crénelage sur l’affichage, à la différence de l’iPhone 5/5s ou 6. Cela peut ne pas être le cas pour tout le monde, en ce qui me concerne c’est un confort supplémentaire indéniable.

Le second argument qui plaidait en faveur de l’iPhone 6 Plus, pour quelqu’un qui utilise la machine toute la journée, en quasi permanence, au bureau ou sur des salons et autres déplacements, c’était l’autonomie. Là ou l’iPhone 6 n’apporte quasi rien de plus que le 5s, sur l’iPhone 6 Plus, c’est le jour et la nuit. Enfin, je peux partir sans vérifier le niveau de charge restant sur la machine, elle tient plus d’une journée sans souci. Un soulagement !

Ensuite, un autre aspect de l’iPhone 6 Plus est important pour moi. C’est lié à un usage bien particulier : la photo et les vidéos pour les reportages, articles et autres publiés sur les sites. La disponibilité de la stabilisation optique était un plus qui devait permettre d’utiliser sa machine du quotidien également pour prendre les photos ‘pros’. Le résultat est tout à fait à la hauteur, mais difficile de dire si l’iPhone 6 aurait fait moins bien de ce coté là.

Enfin, cela peut être un détail pour certains, mais pour moi c’est quelque chose que j’attendais de très longue date : l’iPhone 6 Plus affiche iOS en mode paysage ! C’est utile pour l’utiliser comme une tablette (de nombreuses applis sont adaptées spécifiquement dans iOS), mais aussi en voiture. Une fois à l’arrêt, rien de plus désagréable en effet que de passer du GPS à l’appli i-nfo.fr ou autre en transitant par un écran vertical ! C’est pourtant ce que propose iOS pour toutes les machines sauf l’iPhone 6 Plus. C’est incroyable après tant d’années, mais c’est le cas … Avec l’iPhone 6 Plus, c’est en progrès : les applis Apple qui supportent le mode paysage sont bien conçues et donnent un usage très pratique. Par contre, une fois de plus, le travail n’est pas terminé sur le sujet, il reste des aspects de l’OS qui ne pivotent pas et … ça m’énerve (le centre de notifications par exemple !).

Voilà pour les aspects positifs de l’iPhone 6 Plus et de son utilisation. Pas de déception sur les aspects techniques de l’iPhone 6 Plus par rapport aux machines précédentes mais également par rapport au 6.

photo-comparaison-iphone-6-plus-14.jpg

Mais qu’en est-il du transport et de l’utilisation ?

Tout d’abord pour le transport. Je mets les machines toujours dans les poches. C’est parfois dans la poche avant du pantalon (elles sont assez grandes en ce qui me concerne) ou de la veste. Après avoir pesté au départ sur la taille et la gêne potentielle lorsque l’on se baisse, je m’y suis habitué. Ce n’est pas du tout le confort de l’iPhone 6 qui lui sait se faire oublier, mais ce n’est pas non plus insupportable ou insurmontable.

Pour la tenue en main et l’utilisation, il faut d’abord indiquer que j’ai des mains plutôt dans la moyenne, pas spécialement grandes. Ensuite, j’utilise la machine avec une coque transparente assez fine mais pas extrème (1 mm max).

La tenue en main est ok, je n’ai jamais laissé échapper la machine, même si parfois il faut faire attention lorsqu’on l’utilise. Atteindre les coins et la partie supérieure de l’écran est impossible à une main, je ne me suis pas vraiment habitué au double tap sur le touchid pour faire descendre l’affichage, c’est donc en général avec les deux mains que j’utilise l’iPhone 6 Plus. Est-ce un problème ? Finalement, aucunement en ce qui me concerne.

Conclusion

Vous l’avez compris à la lecture de ces lignes, le choix après plusieurs semaines d’essai de l’un et de l’autre, alors que je trouvais l’iPhone 6 Plus trop grand, s’est porté sur ce dernier.

Les gains ‘techniques’ viennent largement supplanter l’inconvénient lié à la taille.

Lorsque je reprends l’iPhone 6 en main, je le trouve toujours aussi agréable et réussi, mais il me donne désormais l’impression que j’avais lorsque j’utilisais un 5/5s et que je repassais sur un 4 : tout petit … Trop petit désormais !

En espérant que cela pourra aider ceux qui se posent des questions, sachant que le témoignage d’autres utilisateurs qui ont fait le choix en ayant eu les deux machines en main sont évidemment bienvenus dans les commentaires !

A lire également : iPhone 6 ou 6 Plus : quel modèle choisir ? Les différences à connaitre absolument avant de se décider

Vous aimez ? Partagez !

Partenaire

Shakes et Fidget : un super jeu de rôle dans une ambiance style bande dessinée humoristique et satyrique, tout en Français. Acceptez les quêtes, gagnez les combats et rejoignez une guilde, noté 4,6 étoiles !, gratuit ici Shakes et Fidget iPhone et iPad est gratuit ici