Le bureau américain des marques et des brevets a récemment publié un nouveau brevet à mettre au compte d’Apple. Déposé initialement en 2015, le papier technique décrit des technologies permettant de créer des écrans étirables et intégrables à des tissus et donc des vêtements. Serait-ce là, après le pari des écrans flexibles et pliables, la prochaine évolution dans le monde de la tech grand public ?

En tout cas, Apple semble réellement s’investir dans ce domaine. Ce brevet en est une preuve, mais il faut aussi se rappeler qu’en 2015, soit la même année que celle du dépôt du papier technique, Apple s’associait avec plusieurs autres sociétés et au Pentagone américain pour créer l’alliance FlexTech. Celle-ci a pour but de créer des appareils électroniques extensibles.

Bien évidemment, l’application de telles technologies pourrait également bénéficier au grand public, notamment dans le domaine des accessoires connectés pour le sport et la santé par exemple, mais aussi pour les smartphones, avec un écran que l’on peut imaginer déporté sur une manche de sa veste.

En tous cas, et comme c’est le cas habituellement avec les brevets d’Apple, rien ne garantit que ce brevet servir un jour à protéger une technologie trouvant des applications dans le monde réel et pour un ou plusieurs produits Apple. Toutefois, cela donne une idée des nouvelles technologies étudiées par Apple pour son futur.

  • Retrouvez ici le brevet complet publié par Apple, et intitulé : « Electronic devices with soft input-output components »

Vous aimez ? Partagez !

Ne manquez pas :

Ne manquez pas :