Le jeu est sorti à l’origine sur PlayStation 3 en 2012, puis sur PC en 2014. Il met donc en scène la créature marine Derrick, un requin à l’air un peu niais, qui parcours les eaux du monde avec pour quête principale de se venger de la mort de ses parents.

Le joueur contrôle le poisson à l’aide des deux pouces. Le pouce droit permet de gérer la direction de déplacement et la vitesse, à l’aide d’un joystick virtuel, le pouce gauche s’occupe de la seule action spéciale que peut effectuer l’animal, soit un coup de croc sous l’eau, ou un saut hors de l’eau.

derrick-the-deathfin-jeu-plateforme-requin-iphone-ipad4.jpg

derrick-the-deathfin-jeu-plateforme-requin-iphone-ipad5.jpg

Le jeu ne propose malheureusement pas de compatibilité avec manette MFi, tandis qu’aucun réglage supplémentaire ne permet d’affiner la sensibilité ou bien de fixer les commandes à l’écran. C’est dommage, car même si les contrôles sont très simples à comprendre et à utiliser, ils sont difficiles à maitriser, de par une très grande sensibilité pour le joystick de déplacement notamment.

On apprécie en revanche la possibilité d’utiliser les contrôles n’importe ou sur l’écran.

Mis à part cette fausse note, qui pourrait bien évidemment être minimisée à l’avenir avec l’apport d'une compatibilité avec contrôleurs pour iPhone et iPad, comme ceux vus ici, le jeu ne manque pas d’atouts. Son design est particulièrement réussi, avec cet effet "collage papier" fait à la main et cette ambiance unique qui en émane.

Également, les niveaux sont nombreux, 32 au total, et permettent de découvrir 11 environnements différents réparti sur 4 zones du globe. En plus, le jeu propose de varier les plaisirs selon les niveaux, entre des parcours classiques où il faut manger un maximum de poissons pour atteindre la ligne d’arrivée sans mourir de faim, des niveaux spécifiques où il faut simplement aller le plus vite possible pour battre le chronomètre, et enfin, des niveaux plus rares, sorte d’énigmes, où il faut trouver et comprendre quoi faire pour passer à la suite.

derrick-the-deathfin-jeu-plateforme-requin-iphone-ipad1.jpg

derrick-the-deathfin-jeu-plateforme-requin-iphone-ipad6.jpg

Au final, on prend plaisir à faire progresser Derrick au milieu de ces eaux remplies d’obstacles et d’autres animaux marins en tout genre. La musique est entrainante, ce qui participe à donner au jeu un certain rythme, ponctué par des explosions et autres effets spéciaux. Le jeu peut même parfois paraître un peu trop confus visuellement, notamment lors d'une nage très rapide du requin.

Enfin, malgré quelques défauts, Derrick the Deathfin reste très divertissant et donne envie au joueur d’enchainer les niveaux. Son humour bien dosé et son design original valent le détour.

Il s’agit donc là d’une bonne adaptation mobile d’un jeu console et PC, en espérant qu’une compatibilité MFI soit de mise dans une prochaine mise à jour.

Avis à ceux ayant déjà joué au jeu, qu’en avez-vous pensé ?

Vous aimez ? Partagez !