La faille en question, baptisée "Krack" pour "Key Reinstallation Attacks", ce qui veut dire "attaques par réinstallation de clé", permet à un pirate d'effectuer une attaque pour intercepter des données sur un réseau WiFi qui utilise le WPA2 comme protocole de chiffrement.

Le pirate doit toutefois par un moyen ou un autre récupérer le mot de passe d'un réseau WiFi pour pouvoir se connecter à celui-ci et utiliser la faille en question.

Heureusement cette faille peut être corrigée par un patch dans une prochaine version d'iOS et autres systèmes d'exploitation, même si un routeur affecté n'est pas patché.

En attendant il est recommandé d'utiliser un VPN, mais aussi de ne pas utiliser les réseaux publics, de même pour les réseaux privés où le mot de passe peut être facilement obtenu.

Source

Vous aimez ? Partagez !