Cette étude se base sur les réponses de plus de 2 000 utilisateurs d'iPhone, soit un échantillon suffisamment conséquent pour que les résultats soient significatifs. Parmi eux, 52 % avaient un iPhone 5, 29 % un iPhone 4/4S et environ 10 % étaient en possession de la dernière génération, soit les iPhone 5s et iPhone 5c.

all-2.jpg

60 % d'entre eux ont indiqué qu'ils continueront à passer à la dernière version d'iPhone lors de leur prochain achat. Si on leur demande les raisons, 78 % répondent qu'ils ne peuvent imaginer avoir un autre type de smartphone.

Si 54 % des sondés étaient déjà propriétaires d'un iPhone avant d'en racheter un, 17 % venaient de chez BlackBerry, 14 % de chez Nokia et 9 % de chez Samsung. 52 % se disent vraiment impressionnés par l'iPhone alors que 37 % reconnaissent qu'ils ont fait ce choix pour l'interface d'iOS. L'entourage (amis, familles) ou la compatibilité avec des appareils de proches a été non négligeable pour 25 % d'entre eux.

Bref, comme l'a souligné Roshan Bholah, fondateur de SIMOnlyContracts.co.uk, qui a mené l'enquête, les utilisateurs d'iPhone font une confiance presque aveugle à Apple et en viennent à plus ou moins ignorer les autres terminaux sur le marché.


source


Vous aimez ? Partagez !