Toyota et Ford feraient partis de ce consortium accompagnés de 2 autres acteurs du marché automobile. Toyota est notamment connu pour éviter l’intégration de CarPlay ou Android Auto dans ses véhicules, justifiant cette position par des questions de niveaux de sécurité et de sureté non respectés par l’utilisation de l’une ou l’autre de ces solutions.

Ford, dans son cas, a fait le choix de proposer ces systèmes dans ses voitures, mais est également prêt à pousser dans le sens d’une plateforme alternative, universelle et open source.

Pour le moment, CarPlay et Android Auto sont les deux seuls systèmes proposés qui dépassent les solutions maison proposées par certaines marques, en termes de système d’assistanat en voiture. CarPlay est notamment présent du côté de chez BMW, Ford, Nissan et d’autres. Et alors qu’Apple assure que le système prélève très peu de données en utilisation (se limitant aux informations de vitesse apparemment), ce ne serait pas le cas d’Android Auto, qui enregistrerait beaucoup plus d’informations lors de la conduite.

L’idée d’un système universel est louable même si'il s'agit ici de mouvements avant tout industriels pour ne pas se faire dépasser, il faudra voir si cette solution peut se faire une place face aux deux géants des OS mobiles, eux aussi en plein travail côté voiture et logiciel, cf l'Apple Car notamment !

Source

Vous aimez ? Partagez !