introduction-macbook-air-2008-steve-jobs-10-ans-2.jpgCe lundi 15 janvier marque les 10 ans de la présentation de Steve Jobs sur scène d’un nouveau produit pour l’époque, qui venait s’intégrer dans la gamme des Mac entre le MacBook et le MacBook Pro : le MacBook Air. À cette époque, les fuites étaient moins nombreuses et les informations confidentielles beaucoup mieux gardées, la surprise était donc de taille. Mais c’était surtout le style de présentation bien spécifique à Steve Jobs qui faisait mouche, chaque mot prononcé était bien choisi et la mise en scène également parfaitement pensée. Le keynote de l’époque en est un bel exemple : on se souvient tous de l’enveloppe ouverte sur scène dévoilant le fameux nouveau Mac portable.

Voir ci-dessous la présentation de l’époque, avec à partir de 49 minutes, l’introduction par Steve Jobs de la nouvelle machine :

Le MacBook Air se voulait en 2008 donc, le portable le plus fin du marché, avec un design fidèle à la gamme, un écran de 13,3 pouces et un boitier aux dimensions révolutionnaires pour l’époque. Certaines de ses caractéristiques monteraient aussi déjà la voie choisie par Apple 10 ans auparavant : prise de risque maximal pour une connectique minimum.

Cette machine fut en effet le premier MacBook à se passer de lecteur CD/DVD, tandis qu’elle n’était alors équipée que d’un seul port USB, d’un port Jack et d’un port micro-DVI. Dans cette continuité, on pense bien évidemment à la suppression du port Jack sur les iPhone depuis le modèle 7, ou à l’unique port USB-c équipant le tout dernier MacBook.

À noter que le MacBook Air fut enfin le premier modèle de la gamme à intégrer un Trackpad multi-touch et à proposer en option un stockage SSD. Voici les tarifs de l’époque :

  • version avec processeur Core 2 Duo à 1,6 GHz et disque dur à plateau de 80 Go : environ 1 700 euros
  • version avec processeur Core 2 Duo à 1,8 GHz et disque dur SSD de 64 Go : environ 2 900 euros

introduction-macbook-air-2008-steve-jobs-10-ans-1.jpg

Le portable au poids plume, aussi léger que "l’air", a en tout cas marqué le grand public et séduit de nombreux utilisateurs, malgré le faible nombre de ports à disposition et l’absence de lecteur CD interne. Voici l’une des premières publicités pour le MacBook Air, avec la fameuse enveloppe du keynote réutilisée pour une mise en scène minimaliste et efficace :

Cette pub rappelle-t-elle des souvenirs à certains d’entre vous ? Et qui avait craqué à l’époque pour ce MacBook Air ?

Source

Vous aimez ? Partagez !

Ne manquez pas :

Ne manquez pas :

Payez moins cher ! Offres reconditionnées BackMarket :