Plus précisément, quand un utilisateur visitait certains sites qui hébergeaient un script exploitant cette faille, ce dernier s'exécutait et affichait en boucle une fenêtre pop-up sur Safari, empêchant d'utiliser le navigateur.

ios-10-3-correctif-faille-safari.jpg

Un message s'affichait également incitant la victime à payer une rançon sous forme de carte cadeau iTunes pour pouvoir de nouveau utiliser Safari.

Selon le journal Arstechnica, ce ransomware ou rançongiciel ciblait principalement les utilisateurs qui visitent des sites pornographiques ou téléchargent des contenus illégalement type music, films, et autres.

Les utilisateurs affectés pouvaient corriger le problème en effaçant l'historique de naviguation et les données de site dans les réglages de Safari.

Heureusement, iOS 10.3 vient corriger ce problème, et bien d'autres comme le montre cette liste impressionnante de correctifs.

Source, Source

Vous aimez ? Partagez !