sante-11.jpgPas une journée ne se passe en ce moment sans que l’on ne parle d’iOS 8. Après les quelques indiscrétions de la fin de matinée, c’est au tour de l’application Healthbook d’apparaitre sur le devant de la scène.

Plus que la simple évocation d’une nouvelle application, il s’agit cette fois de nombreux détails concernant les fonctions de l’application, son design et sa façon de fonctionner. Une fois de plus Apple semble vouloir se lancer dans l’ère du bien-être et de la santé et comme à son habitude, l’entreprise ne fera pas les choses à moitié.

Plusieurs mois avant sa présentation officielle, voilà ce que l’on peut aujourd’hui dire de HealthBook :

L’appli

Une nouvelle fois, c’est le site 9to5Mac qui vend la mèche et arrive avec des images de ce que devrait être l’application. Elles sont même tellement réalistes que l’on pourrait se demander s’il ne s’agit pas de simples captures d’écran, ils indiquent que non, ce sont des "copies réalistes" …

sante-1.jpg

Quoiqu’il en soit et comme nous avons déjà eu l’occasion de le dire, HealthBook reprendra le principe des cartes que l’on connait aujourd’hui dans l’application Passbook. L’appli sera capable d’assurer le suivi de plusieurs valeurs concernant la santé et et la forme.

Comme on peut le voir, chaque carte a une couleur particulière. Pression sanguine, rythme cardiaque, hydratation, activité physique, taux de glucose, poids, saturation en oxygène, sommeil, nutrition sont autant de données qui devraient trouver leur place dans cette nouvelle appli.

Chaque carte sera en mesure d’afficher le suivi de l’utilisateur ainsi qu’un graphique de l’évolution.

La forme et la ligne

Si l’on se regarde un peu plus dans le détail, un premier groupe de cartes composé d’activité physique, de la nutrition et du poids se détache.

sante-2.jpg

Pour ce qui est de l’activé physique, il devrait s’agir d’appli comme Moves qui permettent de profiter du fait d’avoir l’iPhone toujours dans la poche pour suivre au quotidien l’activité d’un utilisateur. Ceci utilisera sans doute le coprocesseur M7 arrivé avec l’iPhone 5s, dont on a parlé dans ces articles ou la probable iWatch discutée dans ces articles

Autre carte présente pour le suivi du poids de l’utilisateur. Celui-ci pourrait être complété par des valeurs comme IMC ou encore le pourcentage de masse graisseuse. Comme le montre l’image ci-dessus, le suivi peut se faire sur une journée, une semaine, un mois…

Pour ce qui est de la nutrition, cette fois l’utilisateur devrait être mis à contribution à la manière de ce que proposent déjà des applis comme celles des bracelet de Misfit ou Jawbone.

La santé

Sur le même principe, d’autres cartes plus orientées suivi santé devraient être intégrées.

On parle par exemple de suivre la tension artérielle, mais également le rythme cardiaque que l’on peut déjà mesurer avec la caméra de l’iPhone ou avec des accessoires comme le Withings Pulse testé là.

Apple pourrait avoir choisi d’aller plus loin dans l’analyse du sang en mesurant la glycémie ou encore la saturation en oxygène, une valeur importante lorsque l’on s’intéresse à la respiration. Et justement, la respiration est concernée dans le cadre de l’appli Healthbook puisqu’une carte lui est dédiée, tout comme pour le taux d’hydratation.

Le sommeil

Actuellement, beaucoup d’applications proposent déjà de suivre le sommeil sur l’App Store. Certains des bracelets connectés actuellement sur le marché en sont également capables et il y a de fortes chances pour qu’Apple se lance également dans l’aventure avec sa iWatch ou pourquoi pas avec l’iPhone posé dans un coin du lit à l’instar de ce que fait Sleep Alarm Clock par exemple.

Généralement, il s’agit de suivre les différents cycles du sommeil de manière à pouvoir tenir un carnet de la qualité du sommeil de l’utilisateur. Rappelons qu’Apple a récemment embauché un expert du domaine qui pourrait bien avoir contribué au développement de cette carte en particulier.

La carte urgence

Apple a pensé à tous les cas et du coup intégré une carte urgence. C’est probablement la carte dont on espèrera ne jamais avoir à se servir, mais le fait qu’elle soit présente pourra probablement s’avérer utile.

sante-3.jpg

Comme le montre l’image, l’utilisateur pourra y glisser des renseignements vitaux comme le groupe sanguin, s’il est ou non donneur d’organes et autres spécificités qu’il jugera bon de communiquer à ceux qui voudront tenter de lui venir en aide … Pour peu qu’ils puissent déverouiller l’iPhone !

Mais d’où viennent les données

Tout cela semble particulièrement intéressant, mais une question reste en suspend, comment Apple va-t-elle réussir à collecter ces informations. En d’autres termes, d’où proviendront ces données ?

La réponse à cette question reste encore floue même si les possibilités sont peu nombreuses. En effet il est très probable que l’iPhone et une déclinaison du processeur M7 contribuent à alimenter ses propres cartes.

À côté de cela, on peut imaginer que certaines applis tierces pourront également envoyer les données vers les cartes de Healthbook, et peut-être même des appareils tiers comme ceux de Jawbone, de Fitbit ou des autres. Et bien évidemment, la dernière possibilité est celle évoquée depuis des mois : le bracelet / montre connecté made in Apple : la iWatch.

Seriez-vous intéressé par ces nouveautés ?

Vous aimez ? Partagez !

Ne manquez pas :

Ne manquez pas :

App découverte

Faites vite ! 5 fois 3000 euros à gagner par tirage au sort avec l'app Arbre à Projets gratuite ici un arbre en Réalité Augmentée iPhone, iPad , vu en détails là