Le joueur incarne Myrah Kale, une humaine travaillant sur une station spatiale sous l’aile de Mason, son père de substitution. Partant en simple mission d’exploration, Myrah va connaitre un évènement qui va faire de sa petite sortie spatiale routinière, une aventure épique sur les traces de son passé.

Morphite présente plusieurs phases de jeux, l’une d’elles se déroule dans le vaisseau de Myrah. Il faut se déplacer de planète en planète, de mission en mission, à l’aide d’une carte, et à la manière de ce qu’on a pu voir dans Out There. C’est-à-dire que selon les ressources du vaisseau, Myrah peut se rendre plus ou moins loin. Il faut donc avoir de quoi approvisionner la navette si l’on veut se rendre sur un astre à l’autre bout du système solaire.

morphite-jeu-aventure-fps-iphone-ipad-4.jpg

morphite-jeu-aventure-fps-iphone-ipad-3.jpg

Sur les planètes et autres objets célestes explorables, le jeu passe en mode FPS. On contrôle alors Myrah et son armement à la recherche de différents objectifs de missions. Le tout se contrôle avec l’écran tactile, mais on conseillera d’y jouer avec manette MFi, Morphite étant très bien adapté aux contrôleurs de ce type. En commandes tactiles, c’est très peu ergonomique pour viser, tirer et bouger en même temps.

morphite-jeu-aventure-fps-iphone-ipad-5.jpg

C’est ainsi qu’on explore les différentes planètes de Morphite, qui a la particularité de proposer des mondes créés de manière procédurale, soit aléatoire. Chaque joueur connait de ce fait une aventure unique, avec certaines limites tout de même, afin de coller au scénario bien entendu.

morphite-jeu-aventure-fps-iphone-ipad-6.jpg

Côté graphismes c’est assez impressionnant, tout est en polygones, ave de belles couleurs pastels et un dépaysement total en balade sur ces planètes. Différentes créatures viennent à la rencontre de Myrah, et pas toujours avec les meilleures intentions. Il faut en effet parfois s’acharner sur la gâchette de son fusil pour se défaire de hordes d’araignées de l’espace, entre autres.

Côté son, c’est également un sans faute. Il ne manque que des sous-titres français pour faire de Morphite l’un des meilleurs jeux de cette rentrée, avec une profondeur des mondes et une richesse rarement vue sur iOS. Manette MFi quasi indispensable, mais peut-être est-ce là une bonne occasion de s’en procurer une si vous hésitez toujours. Voir ici à ce propos pour choisir parmi plusieurs modèles de 10 à 90 euros.

Difficile de rester succinct en parlant de Morphite, mieux vaut se lancer dedans, rares seront les déçus. Attention, le jeu peut connaitre des ralentissements sur les iPhone d’il y a quelques années, 5s et antérieur. Petit bonus, Morphite est compatible Apple TV !

Vous aimez ? Partagez !