smartphone-motorola-google-android.jpgLorsque la nouvelle est tombée il y a un an maintenant, on pensait que le rachat de Motorola par Google visait avant tout à doper le portefeuille de brevets détenu par le géant de la recherche. Ceux acquis via Motorola (17 000) pouvant aider Google à protéger son OS Android contre les brevets d’Apple dans le domaine.

Mais maintenant que le rachat a été validé par les autorités de la concurrence, Google communique sur l’avenir de Motorola. Celui-ci s’annonce difficile pour les employés avec des licenciements en quantité, pour la gamme de produits également mais porteur d’espoirs autour de l’innovation, marque de fabrique de Google :

Première décision difficile prise par le management de Google concernant Motorola, le licenciement de 20 % des effectifs soit 4000 personnes dont un tiers aux états-unis. Une réduction des effectifs importante pour une société autrefois leader dans le domaine de la téléphonie et depuis largement dépassée par ses rivaux (elle affiche 14 trimestres avec des pertes sur les 16 derniers …).

Ces départs seront accompagnés de la fermeture d’un tiers des 94 bureaux internationaux de la société et touchent également le top management de la société, dont 40 % des vice présidents sont partis ou sur le départ, mais la gamme de produits proposée par Motorola va également subir une coupe drastique.

Ainsi, au lieu de proposer 27 nouveaux modèles l’an dernier, la société devrait se concentrer sur un nombre restreint de téléphones. Ceux)ci devraient en outre "redevenir cool" en leur ajoutant des fonctionnalités innovantes notamment via l’utilisation de capteurs. Plusieurs exemples sont évoqués : la reconnaissance de l’utilisateur à la voix, des photos de meilleure qualité et des batteries qui durent des jours. Mais il ne faut pas imaginer que cela va se cantonner à ces quelques idées, en effet, un groupe de quelques dizaines de personnes sera en charge de l’innovation sous la direction d’une ancienne responsable du projet DARPA (Pentagon’s Defense Advanced Research Projects Agency) au pentagone. Elle recrute dans cette équipe des spécialistes des métaux (tiens ?) , de l’acoustique et de l’intelligence artificielle.

Il sera très intéressant de voir ce que cette stratégie basée sur l’innovation pourra apporter à Motorola et Google, dans quelle mesure cela pourrait aboutir à un mobile "Google" depuis les puces jusqu’à l’OS comme sait le faire Apple, et surtout si cela fait progresser nos smartphones ! Ce que l’on souhaite, la concurrence est toujours bénéfique pour nous utilisateurs !

Vous aimez ? Partagez !

Partenaire

Shakes et Fidget : un super jeu de rôle dans une ambiance style bande dessinée humoristique et satyrique, tout en Français. Acceptez les quêtes, gagnez les combats et rejoignez une guilde, noté 4,6 étoiles !, gratuit ici Shakes et Fidget iPhone et iPad est gratuit ici