nike-fuelband-apple-1.jpgLe marché des capteurs connectés et des bracelets sport est en plein développement ces dernières années. De nombreux acteurs comme FitBit, Withings ou Jawbone (avec son bracelet UP24 qui sera en test ce week-end sur iPhon.fr !) ont ainsi lancé des produits récemment et semblent particulièrement actifs. Parmi les produits phares du marché, Nike tenait sa place aux US avec son bracelet FuelBand mais voilà que Cnet vient de révéler un tournant majeur dans le domaine des "wearables devices" pour le géant de l’équipement sportif.

Plusieurs dizaines de personnes travaillant dans ce domaine chez Nike ont été informées cette semaine de cet arrêt et 70 à 80 % d’entre elles pourraient avoir quitté la société d’ici Mai.

Nike a depuis indiqué que le FuelBand continuerait à être commercialisé et surtout que la société allait poursuivre les améliorations de l’application Nike+ Fuelband.

Ce changement ne signe pas le désintérêt de Nike pour ce domaine en pleine croissance mais plutôt un recentrage sur la partie applicative du suivi et de l’analyse, au détriment de la partie hardware. On peut imaginer que ceci est justement lié à l’arrivée de nombreux acteurs de poids et à une concurrence accrue dans ce domaine, on a évoqué les produits de Samsung dont le Gear Fit ici, mais aussi la solution Android Wear proposée par Google et bien entendu, la future "iWatch" d’Apple attendue normalement pour cette année.

slide1.jpg

Justement, un partenariat entre Apple et Nike pourrait fort bien apparaitre dans les mois à venir, sachant que les deux sociétés travaillent ensemble sur l’intégration de capteurs depuis 2006 et l’iPod. Nike a également lancé des solutions iOS telles que Nike+ Move, son application de suivi fitness utilisant le processeur M7 , présenté avec l’iPhone 5s à son lancement.

nikeplus-move-iphone-5s-6.jpg

Enfin, il faut rappeler que le dirigeant d’Apple,Tim cook, siège au conseil d’administration de Nike depuis 9 ans, qu’il est utilisateur du bracelet FuelBand ou encore que Jay Blahnik, l’un des artisans du projet chez Nike a rejoint Apple il y a quelques mois. Un contexte qui laisse penser que la montre connectée d’Apple pourrait bien être compatible avec les apps de Nike, rentrant alors en compétition directe avec le FuelBand.

iwatchfuelband.jpg

Ce changement de cap chez Nike ne signe donc certainement pas l’arrêt de ses efforts dans le domaine de la technologie connectée, mais plutôt un recentrage sur les domaines à plus forte marge de l’analyse, du suivi et des services plutôt que sur le matériel. On pourrait bien entendre parler de nouveau de l’équipementier sportif dans les mois à venir, à l’occasion du lancement d’une "iWatch" ?

A lire également,

Nos Tests :

Nos articles sur des sujets proches :

Vous aimez ? Partagez !

Partenaire

Shakes et Fidget : un super jeu de rôle dans une ambiance style bande dessinée humoristique et satyrique, tout en Français. Acceptez les quêtes, gagnez les combats et rejoignez une guilde, noté 4,6 étoiles !, gratuit ici Shakes et Fidget iPhone et iPad est gratuit ici