nokia-withings-changement-nom-1.jpgAu cours de l’été 2016, la firme finlandaise Nokia rachetait l’entreprise française Withings pour se lancer plus rapidement dans le domaine de la santé connectée et intégrait les produits du français dans la gamme des produits santé de Nokia.

Toutefois, tout ne semble pas bien se passer pour la branche santé de Nokia, le géant finlandais vient effectivement d’annoncer un examen stratégique de sa division santé connectée, ce qui n’est vraiment pas de bon augure pour le futur de celle-ci et donc des produits ex-Withings.

Généralement, quand une société lance une telle procédure, cela signifie que les résultats concernant une division spécifique sont décevants et que différentes options sont à l’étude concernant l’avenir de cette dernière, comme sa revente ou sa fermeture, dans le but de minimiser les pertes.

Nokia a rencontré plusieurs difficultés suite au rachat de Withings, par exemple le rafraichissement de l’app iPhone Withings Health Mate devenu Nokia Health Mate qui n’a pas plu aux utilisateurs, ou encore le retrait de certaines fonctionnalités de ses balances intelligentes.

Nokia a aussi annoncé une radiation d’écart d’acquisition en rapport avec le rachat de Withings pour 164 millions de dollars, suggérant que les actifs de l’entreprise française auraient été surévalués.

Pour le moment, Nokia génère la majeure partie de ses revenus grâce à sa branche télécoms soit environ 23 milliards d’euros par an, et possède de nombreux brevets lucratifs dans ce domaine. Toutefois, la firme finlandaise cherche à diversifier ses sources de revenus, mais sans grand succès jusqu’à maintenant.

Il semble que pour le moment, les efforts de Nokia en dehors du secteur des télécoms ne portent pas leurs fruits, et cette annonce d’examen stratégique de la division Nokia Health n’est pas de bon augure pour celle-ci et les produits ex-Withings.

Source

Vous aimez ? Partagez !

Ne manquez pas :

Ne manquez pas :