parrot-bebop.jpgParrot et d’autres constructeurs de drones, ont beaucoup souffert en 2016 et 2017, de la concurrence chinoise dans le secteur des drones grand public. En particulier depuis l’arrivée du constructeur chinois, Dji, sur ce marché en 2015.

Dans un marché très concurrentiel et naissant, le fabricant de drones français, vient de dévoiler ses derniers résultats trimestriels. Ceux-ci ne sont pas bons, puisque la société continue d’accuser des pertes.

En effet, Parrot vient d’annoncer des pertes de 47 % pour le dernier trimestre, soit environ 13,1 millions d’euros. Cela représente une baisse de chiffre d’affaires de 6,3 %, lequel est à 32,9 millions d’euros.

La société française n’a cessé de perdre de l’argent depuis 2016, à cause de notamment du fabricant chinois, DJi. Ce dernier a désormais la main mise sur 70 % du marché mondial des drones grand public.

Pour faire face à cette concurrence et des pertes financières continues, début 2017, Parrot s’était séparé d’1/3 de ses effectifs. Toutefois Parrot ne lâche pas l’affaire et espère bien redécoller avec plusieurs nouveaux produits.

Parrot mise notamment beaucoup sur son dernier drone, Anafi en vente ici sur Amazon, dont nous avions parlé dans cet article. Celui-ci s’adresse aussi bien au grand public, qu’aux professionnels.

Source

Vous aimez ? Partagez !

Ne manquez pas :

Ne manquez pas :

App découverte

Faites vite ! 5 fois 3000 euros à gagner par tirage au sort avec l'app Arbre à Projets gratuite ici un arbre en Réalité Augmentée iPhone, iPad , vu en détails là