Pour démarrer, voici le projet de Phonebloks en vidéo pour mieux comprendre le concept de base : le mobile est constitué de modules interchangeables pour personnaliser la puissance, la mémoire, l'autonomie ou encore le capteur de l'appareil photo numérique embarqué :



Motorola travaillait en parallèle sur le projet Ara avec l'idée de créer un sorte d'endosquelette (ou plateforme) avec des modules venant se greffer dessus. Ainsi, il deviendrait possible de changer individuellement le processeur, l'écran, le capteur photo ou une batterie vieillissante. Depuis, les ingénieurs de Motorola et la communauté autour de PhoneBlocks se sont rencontrés afin de faire évoluer ce projet qui pourrait du coup voir le jour sous la forme d'une plate-forme libre et open source.


ara1blogpost.jpg


Bien-sûr, le projet est encore loin d'être finalisé mais Motorola devrait proposer à des développeurs de concevoir des modules pour le projet Ara d'ici quelques mois . Une version Alpha d'un kit de module développeur (MDK) pourrait d'ailleurs être proposée durant l'hiver.

projet-telephone-modulaire-motorola.jpg


Pour ceux qui sont intéressés, vous pouvez retrouver le post du blog de Motorola qui décrit le projet ainsi que la communauté ici.

Pourra-t-on un jour bidouiller les modules de son smartphone comme on le fait sur un PC ? L'idée est très séduisante

Qu'en pensez-vous ?


Mise à jour le 30/10 : ajout de la vidéo ci-dessous, en avançant jusqu'à 1min 5 seconde environ, vous pourrez voir le squelette avec ses modules et leur mise en place

source


Vous aimez ? Partagez !