Début de la semaine dernière, Qualcomm a obtenu d’un tribunal chinois, une interdiction de vente des iPhone en Chine. Sont en cause, tous les modèles allant de l’iPhone 6s à l’iPhone X. Ils enfreindraient deux brevets de Qualcomm.

Après une première victoire en Chine, Qualcomm essaie maintenant avec « succès » la même méthode en Allemagne. Un tribunal allemand a jugé que certains modèles d’iPhone enfreignent un brevet hardware de Qualcomm.

Ce jugement ne sera pas tout de suite appliqué, pour donner le temps à Apple de faire appel, ce qui est certain d’arriver.

D’après ce jugement, certains modèles d’iPhone intégrant une combinaison de puces de deux fournisseurs, Intel et Qorvoa, qui enfreignent un brevet de Qualcomm.

Celui-ci porte sur une méthode permettant de préserver la batterie de l’iPhone, quand l’appareil envoi et reçoit des signaux sans-fil.

Depuis l’année dernière, Apple est en conflit avec Qualcomm, le célèbre fournisseur américain de puces de communication sans fil pour mobile. La firme de Cupertino avait démarré les hostilités en se plaignant de pratiques anticoncurrentielles et de tarifs particulièrement élevés, pour l’utilisation de brevets appartenant à Qualcomm.

Qualcomm semble avoir trouvé pour le moment, une stratégie qui porte ses fruits et qui pose pas mal de problèmes à Apple. La firme de Cupertino a même été forcée de publier « en urgence » la version iOS 12.1.2, afin d’intégrer des changements pour les utilisateurs chinois.

Source

Vous aimez ? Partagez !

Partenaire

Shakes et Fidget : un super jeu de rôle dans une ambiance style bande dessinée humoristique et satyrique, tout en Français. Acceptez les quêtes, gagnez les combats et rejoignez une guilde, noté 4,6 étoiles !, gratuit ici Shakes et Fidget iPhone et iPad est gratuit ici