Touch Arcade qui a eu la chance de tester le jeu nous explique en détail le fonctionnement de ce 'business model'.

Concrètement, il y aura deux monnaies dans le jeu. La première monnaie vous permettra d'acheter des améliorations, des voitures, d'effectuer des réparations... Le joueur gagnera cette monnaie au fil des courses et selon toucharcade, le montant est suffisant pour effectuer pas mal de choses. Une fois à court de cette première monnaie il vous faudra attendre. Par exemple la réparation des feux arrière demandera une minute de patience. Pour davantage de réparations le temps se cumule alors, mais lors d'une course normale il ne faudra pas compter plus de 5 minutes.

Bien évidemment, vous pourrez choisir de prendre le départ avec une voiture cabossée, mais vous prendrez alors le risque que les performances ne soient pas au top.

rr3-2.jpg

Vous l'avez sans doute compris, si vous êtes impatients, vous pourrez choisir de payer pour réparer instantanément, cette fois avec une seconde monnaie qu'il vous faudra obtenir via des achats in app même si il est tout de même possible de gagner un peu de cette seconde monnaie au fil de la progression.

Voilà tout. Finalement, si on y réfléchit bien, le joueur ne devrait être bloqué, si c'est le cas, qu’au tout début du jeu lorsqu'il ne possèdera qu'une seule voiture. Au fil de sa progression, il débloquera de nouvelles voitures de sorte qu'il y aura toujours quelque chose à faire.

Comme le montre la vidéo ci-dessous, Real Racing 3 devrait être un excellent jeu. Devons-nous nous réjouir d'y avoir accès gratuitement ? ou les achats dans l'application seront au final plus une frustration qu'un prix unitaire lors de l'achat ? On le saura le 28 Février lors de la sortie du jeu.

Attendez-vous avec impatience cette nouvelle version de Real Racing ?


Vous aimez ? Partagez !