Les (gros) chiffres

On ne va pas s'éterniser sur les chiffres toujours astronomiques brassés par Apple. Mais quelques uns sont à retenir et démontrent la bonne santé continue de la société.

  • Le chiffre d 'affaire du trimestre est de 45,6 milliards de dollars pour 10,2 milliards de profits (!) ce qui est au dessus des prévisions (souvent conservatrices) d'Apple et également mieux que le même trimestre l'an dernier ( 43,6 milliards de $ et bénéfice net de 9,5 milliards de $)
  • La marge brute est également en progression pour passer de 39,3 % l'an dernier à pas moins de 37,5 %, un chiffre énorme dans cette industrie, probablement lié aux ventes du haut de gamme iPhone 5s.
  • 150,6 milliards de dollars : c'est la quantité de cash accumulé jusqu'alors par Apple. Une idée au passage...: embaucher du monde pour aller encore plus vite sur l'innovation et nous surprendre ?

Ventes iPhone et iPad

Ce trimestre surprend en ce qui concerne les ventes d'iPhone. Elles sont meilleures que ce qui avait été anticipé. Ce sont ainsi 43,7 millions d'iPhone qui ont trouvé preneur, un succès qui trouve son origine pour partie dans les pays d'Asie. Tim Cook a notamment évoqué une part de marché de 50 % pour son smartphone au Japon ou la croissance des ventes de 13 % en Chine !

Au passage, Apple indique que : 62 % des acheteurs d'iPhone 4s et 60 % des acheteurs d'iPhone 5c viennent d'Android.

Par contre et c'était anticipé, on en a parlé ici sur VIPad.fr, les ventes d'iPad sont en baisse d'une année sur l'autre. Alors que le consensus s'orientait vers des ventes à hauteur de 19,5 millions d'unités, une baisse de seulement 0,7 %, ce ne sont finalement "que" 16,4 millions d'iPad qui ont trouvé preneur ce trimestre.

Tim cook a pourtant dressé un paysage très positif pour les ventes de tablettes à venir chez Apple, s'employant à montrer l'importance de ce marché en réponse aux interrogations sur un éventuel pic qui aurait été atteint. Pour lui, le marché des tablettes va dépasser celui des ordinateurs dans les années à venir et Apple sera un acteur majeur à en profiter.

En ce qui concerne les chiffres particuliers de ce trimestre, ils seraient en fait à lire différemment selon le directeur financier d'Apple : en raison de stocks importants d'iPad mini chez les distributeurs, hérités du trimestre précédent, ce serait plutôt 17,5 millions d'unités vendues à retenir contre 18 millions l'an dernier, soit une baisse de 3 % et non pas de 13 % comme les chiffres bruts l'indiquent.

Mise en perspective des ventes et cycles concernant l'iPhone, l'iPad et l'iPod :

resultats-apple-trimestre-1-2014-1.jpg

iTunes et l'App Store

Apple a partagé des chiffres qui montrent le succès de son magasin virtuel d'applications, de médias et d'eBook.

Ainsi, sur le trimestre, 5,2 milliards de dollars ont été dépensés sur iTunes soit une croissance de 24 % comparé à la même période l'an dernier et même mieux que les 4,7 milliards de dollars du dernier trimestre 2014.

Du coté des applications, ce sont pas moins de 70 milliards de téléchargements au total depuis la création de l'App Store.

Enfin, Apple a un capital de pas moins de 800 millions de compte iTunes pour la plupart avec un numéro de carte bleue associé, une aubaine si la société décidait de se lancer dans le paiement électronique à base d'iPhone comme évoqué ici

Acquisitions

Tim Cook a indiqué qu'Apple avait acquis un total de 24 sociétés durant les 18 derniers mois.

Apple ne communique jamais sur ces acquisitions et si certaines sont tout de même connues ( SnappyLabs, PrimeSense vu là ou Burstly l'éditeur de TestFlight), la majorité ne l'est pas. Des acquisitions récentes sur 2014 ont été effectuées et la R&D ainsi que ce type de rachats restent prioritaires pour Apple.

Nouveaux produits

Alors qu'Apple avait (presque) promis un déferlement de nouveaux produits en 2014, Tim Cook interrogé sur l'absence de nouveautés en ce début d'année est resté sur une position d'Apple désormais bien connue : mieux vaut arriver un peu tard avec un produit de grande qualité qu'être le premier avec un produit moyen.

Tim Cook a rappelé à cette occasion qu'Apple n'avait ni lancé le premier lecteur mp3, ni le premier smartphone ou la première tablette tactile, cela ne l'a pas empêché de dominer ces marchés avec des produits qui effectivement apportaient de véritable innovations mais avec un souci du détail spécifique.

On ne peut s'empêcher de penser à l'arrivée probable d'une montre connectée iWatch, domaine dans lequel Apple a été devancé par Samsung avec un produit peu abouti et qui n'a pas vraiment déplacé les foules, la Gear vue ici l'an dernier

Deux citations précises sur le sujet :

  • "We care about every detail and it takes us a bit longer to do that. That's always been the case" : nous nous soucions de tous les détails et cela nous prend un peu plus de temps, cela a toujours été le cas.
  • "It means more to us to get it right than to be first." : il est plus important pour nous de proposer le bon produit que d'être le premier

On ne demande qu'à le vérifier !

Source



Vous aimez ? Partagez !