Puisque c’est un événement dédié aux développeurs, Apple a choisi de les mettre en valeur dès le début de la conférence à travers une longue vidéo dans laquelle on a pu voir comment les applications crées peuvent faciliter et parfois même changer notre vie, notre façon de faire.

Comme il se doit, ce genre d’événement se doit de montrer du doigt les succès récents de l’entreprise. Ainsi, Tim Cook n’a pas manqué de souligner plusieurs chiffres importants :

  • 9 millions de comptes développeurs
  • 80 millions de Macs dans le monde dont 50 % tourne avec OS X Mavericks, la dernière version d'OS X
  • 500 millions d’iPhone vendus, 200 millions d’iPad et 100 millions d’iPod Touch

OS X Yosemite : OS X à la sauce iOS 7

key-2.jpg

Cette nouvelle version d’OS X est au Mac ce qu’IOS 7 a été pour l’iPhone. En d’autres termes, dans OS X Yosemite le changement de design est radical.

Bien qu’elle soit très différente de ce que les utilisateurs deMac connaissent, cette nouvelle version du système Mac ne devrait pas choquer puisqu’elle reprend en grande partie les codes que nous connaissons maintenant depuis un an avec iOS 7.

Le système met donc l’accent sur un design ‘flat’, des jeu de transparence et reprend même les icônes d’iOS. Apple a aussi changé la police et propose maintenant un ‘dark' mode. Comme l’iPhone, le mac gagne aussi son onglet ‘aujourd’hui’ au sein du centre de notification, qui peut même être personnalisé avec des widgets.

key-3.jpg

Bien évidemment, tout n’est pas qu’apparence et Apple a ajouté ce soir de nombreuses nouvelles fonctionnalités comme :

  • l’amélioration de la recherche qui s’affiche désormais en plein écran, elle devient aussi plus puissante (wikipedia, plans etc ..)
  • des widgets pour le centre de notification
  • une barre de recherche multifonctions qui fait même office de convertisseur et s’affiche au centre de l’écran, peut chercher des films sur iTunes
  • Apple a aussi profité de la soirée pour dévoiler iCloud Drive qui permet d’accéder à ses documents stockés dans le Cloud à la manière de Dropbox dans un dossier. Apple a même prévu une appli iOS pour faire la même chose.

key-4.jpg

  • MailDrop, une façon simplifiée d’envoyer d’importants fichiers en toute facilité et en toute sécurité.
  • Un nouveau safari relooké avec une nouvelle vue ‘onglets’, et particulièrement rapide
  • AirDrop fonctionne désormais entre le OS X et IOS (enfin !)

Apple veut également jouer la carte de l’écosystème et a beaucoup travaillé sur la notion de ‘continuité. Désormais, il devrait être encore plus simple de passer d’un appareil à l’autre qu’il s’agisse d’écrire un mail, de reprendre une page Internet sur l'iPad au même endroit que là ou l'on se trouvait sur le Mac. autre exemple de cette "continuité, un Mac sans réseau peut détecter la présence d'un iPhone et proposer de l'utiliser directement comme modem sans fil. Le Mac peut désormais envoyer et recevoir des SMS. Mieux encore, il est possible d’utiliser le Mac pour répondre à un appel ou même pour contacter un numéro trouvé sur le Web, tout ceci utilisant les fonctions de l'iPhone.

En ce qui concerne la disponibilité, les développeurs vont pouvoir s’amuser avec OS X Yosemite dès aujourd’hui. Pour le grand public ce sera pour l’automne à moins que vous choisissiez de rejoindre la beta publique cet été. Côté prix, cette année encore OS X Yosemite est gratuit !

iOS 8 : dans la continuité d’iOS 7

Si pour OS X, les changements sont importants, Apple a a souhaité voir iOS 8 comme la continuité de ce que nous connaissons. Pas de révolution cette année, mais de belles évolutions pour les utilisateurs, mais également pour les développeurs (ce qui se concrétisera ensuite pour les utilisateurs n'ayez crainte).

key-5.jpg

Comme on pouvait s’y attendre, certaines rumeurs se concrétisent. Ainsi Healthbook fera bien son apparition, mais sous la forme d’une appli simplement intitulée Health et "Healthkit". Apple a quand même réservé quelques surprises parmi lesquelles les notifications interactives. Cela offre par exemple la possibilité de répondre à un message directement depuis la notification. Cela fonctionne également avec des applis tierces comme Facebook…

key-6.jpg

Accessible par un double clic sur le bouton home, l’écran de multitâche permet désormais d’accéder aux contacts plus facilement, comme on peut le voir là :

key-7.jpg

Comme c’est le cas sur Mac, la recherche a été revue sur IOS également et peut aussi bien servir à chercher une appli sur l’App Store qu’à trouver un contact, un mail et plus encore …

Le clavier de l’iPhone a aussi été revu et devrait être encore plus apide grâce à un nouveau système prédictif qui propose .. le prochain mot que l'on est censé taper. Il est capable de s’adapter au contexte, à l’application et à l’interlocuteur. Bonne nouvelle puisque cette technologie baptisée Quicktype sera disponible en français.

Mieux encore, iOS acceptera désormais les claviers tiers, on va donc voir arriver les solutions type "Swype" ou il n'est pas nécessaire de lever le doigt entre les touches, dans toutes les applications au lieu de les voir restreints comme actuellement. (Voir cet article pour exemple)

key-8.jpg

iMessage a également eu droit à son lot d’amélioration comme la possibilité de quitter une conversation de groupe, d’activer ‘ne pas déranger’ pour une seule conversation, mais également l’envoi de messages vocaux ou de vidéos grâce à un bouton accessible directement.

key-9.jpg

Comme annoncé un peu plus haut, une nouvelle appli fait son apparition avec iOS 8 : iCloud Drive. Elle permet de gérer le contenu d’iCloud et d’ouvrir des documents dans d’autres applications.

key-10.jpg

La présentation a été aussi l'occasion de montrer des fonctionnalités dédiée à la gestion des machines en entreprise. Apple permet par exemple de protéger certaines appli par un mot de passe, iOS 8 gère également mieux les documents.

Mais la grosse nouveauté de cette année est la santé. Avec l’application Health, toutes les informations orientées santé sont regroupées en un seul et unique endroit.

Pour remplir ses tableaux de bord, Health va aller piocher dans des applis tierces, éventuellement communicantes avec des accessoires. Health peut aussi partager ses données avec les professionnels de santé (probablement uniquement aux US au départ).

key-11.jpg

La famille est également à l’honneur puisqu’une seule carte de crédit peut désormais permettre d'alimenter les appareils et les comptes iTunes jusqu'à 6 personnes. Le chef de famille sera alors prévenu des achats et , lorsqu’il faut payer, devra donner sa permission. Pratique non ?

Avec iCloud, toutes les photos prises seront maintenant disponibles sur tous les appareils. Bien évidemment, une nouvelle fonction de recherche vient accompagner ces nombreuses photos qui vont déferler dans nos appareils.

De nouveaux outils d’éditions font également leur apparition dans l’appli iPhoto sur iOS comme sur Mac : réglage de luminosité, de contraste… sont au programme. Tout cela se fait dans la limite du stockage iCloud qui passe à 1 dollar le mois pour 20 Go.

C'était anticipé, Siri gagne de nouvelles compétences comme la reconnaissance musicale de Shazam, l’achat sur l’App Store mais également la reconnaissance vocale en temps réel et l'activation de l'écoute par une simple commande vocale (l'équivalent du OK Google)

iOS 8 côté développeur : un peu d’ouverture

Apple a aussi voulu choyer les développeurs en promettant de nouvelles possibilités et améliorations. Cette version d'iOS est annoncée comme proposant le plus grand nombre de nouveautés à destinations des développeurs depuis la création de l'App Store.

  • une recherche améliorée sur l’App Store
  • possibilité de vendre de Bundles d’applications : plusieurs applis vendues à moindre prix par exemple
  • l’arrivée des vidéos de démo des apps sur l’App Store

key-12.jpg

  • l’intégration de la gestion des beta tests via l'outil Testflight dans l’App Store
  • Apple annonce proposer 4000 nouvelles API

Mais ce n’est pas tout puisque les widgets font leur apparition dans le centre de notification.

key-13.jpg

Autre nouveauté de taille : les extensions. Apple, qui a visiblement décidé d’ouvrir un peu son système, permet désormais aux applis tierces devenir prêter main-forte aux applis natives pour retoucher les photos par exemple. Mieux encore, les claviers alternatifs sont eux aussi autorisés.

Les développeurs qui le souhaitent pourront aussi choisir de proposer le déverrouillage de leur application via le Touch ID.

Comme prévu, HomeKit fait son apparition faisant entrer Apple dans la maison. Apple a travaillé à rendre son standard compatible avec de nombreuses marques. Pour faire simple, à l’avenir, Siri devrait pouvoir nous ouvrir la porte du garage !

Dans le désordre Apple a également annoncé CloudKit, des API photo, un firmware baptisé Metal qui devrait améliorer encore un peu la qualité 3D des jeux sur IOS, SpriteKit qui est dédié au casual gaming, SceneKit mais également un nouveau langage de programmation baptisé Swift plus rapide, plus sur et plu simple que Objective C.

key-14.jpg

iOS 8 sera disponible sur les machines à partir de l'iPhone 4s et de l'iPad 2.

Terminons enfin cette iSoirée avec l’annonce de la disponibilité d’iOS 8 dès aujourd’hui pour les développeurs. Pour les autres, il faudra patienter jusqu’à l’automne, probablement en Septembre comme d'habitude.


Nous reviendrons sur ces nouveautés en détail, fonction par fonction dans les jours qui viennent !
Que retenez vous de ces annonces ?


Vous aimez ? Partagez !