On apprenait ce matin qu’Apple aurait prévu un événement au Steve Jobs Theater à Apple Park le 25 mars prochain. Ce keynote serait consacré aux services et plus particulièrement à une offre d’abonnement à des magazines.

Il y a toutefois une chance que ce service ne soit pas prêt à temps pour l’événement le mois prochain. Tout du moins, il pourrait inclure moins de contenus que prévu. Apple aurait en effet des négociations difficiles avec différents médias.

Un nouveau rapport du Wall Street Journal décrit la situation actuelle concernant les négociations entre Apple et plusieurs éditeurs importants. Et la firme à la pomme a du mal à faire passer la pilule.

Apple proposerait aux éditeurs un partage des revenus. La firme californienne conserverait 50 % d’un abonnement à 10 dollars par mois. Les différents éditeurs se partageraient les 50 % restant. Et ils sont nombreux à juger cela insuffisant.

Ceux-ci seraient payés en fonction du temps passé par les lecteurs sur leurs articles. Ces articles auraient un format web avec différents éléments média.

Ces médias sont réticents à l’idée de faire partie de l’offre d’Apple, pas seulement de peur que les revenus soient en dessous des attentes. Ils n’aiment pas non plus l’idée de ne pas avoir accès à certaines données sur les abonnés, comme les adresses mail ou les cartes de crédit.

Mais Apple essaie de les convaincre que le nombre d’utilisateurs pourrait être supérieur à celui qu’ils obtiennent seul de leur côté.

Ce rapport du Wall Street Journal mentionne également qu’Apple aurait envisagé l’idée d’une offre groupée, qui comporterait plusieurs services, comme iCloud, l’abonnement aux magazines et la future offre de contenus vidéo d’Apple.

Avec cette offre d’abonnement à la Netflix, mais pour la presse, Apple veut essayer de reproduire le succès d’Apple Music dans une autre catégorie.

En France, cela ne risque pas d’arriver de si tôt. Car Apple News est toujours aux abonnés absents depuis plusieurs années.

Source

Vous aimez ? Partagez !