Le joueur doit donc défendre une base armée à l'aide d'un seul canon. Celui-ci peut lancer différents types de projectiles. Il faut cibler sur l’écran à l’aide d’une touche du doigt pour tirer et viser. Et les ennemis arrivant par vague, il vaut mieux ne pas trop se reposer entre chaque coup.

Il y a bien entendu différents types d’ennemis, des petites boules jaunes toutes simples et peu féroces, aux plus grosses boules plus résistantes, en passant par de petits carrés qui se divisent en plus petits carrés, etc. Vous l'aurez compris, il s’agit de méchants ressemblant à des mélanges de formes géométriques qui viennent attaquer la base. Et il est vrai que le jeu ne fait pas vraiment dans le réalisme, même si visuellement, c’est vraiment joli. On est plus proche d'une ambiance à la "Tron".

test-avis-jeu-ios-no-stick-shooter-2.jpg

La réalisation est en tous les cas au top, les commandes répondent parfaitement et le jeu demande de bonnes capacités d’anticipation et de réflexe pour tirer au bon endroit aux bons moments. Différents types d’armes permettent de s’adapter aux différents ennemis, tandis qu’un bouclier protégeant la base permet de résister un certain temps aux ennemis trop proches.

test-avis-jeu-ios-no-stick-shooter-4.jpg

Dans No Stick Shooter, tout est bon, musique comprise. La bande-son est en effet bien nerveuse, avec des morceaux électroniques adaptés et participants à l’ambiance spatiale et futuriste du jeu.

test-avis-jeu-ios-no-stick-shooter-2.jpg

Difficile de trouver un défaut à No Stick Shooter. Peut-être on aurait aimé encore plus de niveaux, même si les 30 proposés font déjà pas mal l’affaire, avec notamment de dizaines d’ennemis différents, un arsenal varié et surtout des boss bien coriaces à exterminer.

Le jeu n’est pas compatible avec les contrôleurs MFi, mais ce n’est pas gênant, car il est vraiment adapté au tactile. Il est traduit en français et ne comporte pas d’achat intégré. Un sans faute en somme, que l’on conseille, bien sûr.

Vous aimez ? Partagez !