Sans avoir les compétences pour proposer les jeux les plus beaux de l’App Store, les studios indépendants surprennent souvent avec de belles idées. Pour ce nouveau jeu Mars Power Industries, Lukasz Zmudziak, son développeur a mêlé conquête martienne et casse-tête. En somme, il s’agit d’installer des centrales électriques sur le sol de la planète Mars, de façon à fournir de l’énergie pour toutes les habitations. Des mécaniques intéressantes pimentent le gameplay, avec un objectif, faire réfléchir le joueur.

C’est parti pour la colonisation de Mars  :

Chaque niveau correspond en fait dans le jeu à une année de conquête de Mars par l’homme. Et à chaque fois, le joueur a un nombre limité de centrales à utiliser. Le but est de fournir de l’électricité à toutes les installations visibles sur le plateau.

Chaque générateur électrique peut alimenter les cases autour de lui, de différentes façons selon son modèle. Il faut donc les placer stratégiquement pour couvrir tous les besoins des néo-martiens.

Il y a cependant certaines limitations à contourner. Par exemple, du minerai peut surgir à certains endroits, ce qui empêche d’utiliser la case sur laquelle il se trouve. Mais les cristaux disparaissent lorsqu’une autre case a été utilisée juste avant. Ainsi, il faut bien étudier l’ordre dans lequel les centrales sont installées, sous peine de se retrouver bloqué.

En bref, l’idée est bien trouvée et parfaitement mise en place. Au-delà du simple jeu de logique et de réflexion, Mars Power Industries a le mérite de proposer en plus une belle atmosphère. Il transporte le joueur sur notre planète voisine, à l’aide d’une bande-son convaincante et d’un design rétro aux graphismes plutôt mignons.

C’est en tout cas amusant et même addictif.

Pour conclure, voici un jeu de réflexion original, sans grande prétention, mais qui saura séduire des joueurs de tout âge.

Ne manquez rien de l’actualité des jeux iOS à travers nos articles sur les sorties récentes et nos nombreux tests de jeux iPhone et iPad.

Vous aimez ? Partagez !

Ne manquez pas :

Ne manquez pas :