En effet, en raison de la vitesse élevée des trains, le cout de déploiement est particulièrement élevé. Même si le WiFi est déjà présent dans les TGV Thalys (gratuit en 1ère classe, et pour les billets 2nd plein tarif, payant sinon), un déploiement plus large pourrait couter jusqu'à 350 000 euros par rame. Il y en a 800 en France actuellement ...

L'appel d'offre attendra donc en retour non seulement des propositions techniques mais devra également se pencher sur le modèle économique (publicité comme dans les gares ?).

On ne devrait donc pas voir arriver le WiFi dans les trains tout de suite : il semblerait que l'on parle de trois ans.

Mais il faut bien commencer un jour, souhaitons que ce soit au plus vite !

Source, Source image : antenne Internet


Vous aimez ? Partagez !