Suivez-nous

Hors-sujet

Au dernier trimestre 2015 : 2 millions de portage de numéros entre opérateurs en France

Il y a

 

le

 

carte-sim.jpgL’ARCEP (Autorités de Régulation des
Communications Électroniques et des Postes) vient de publier un observatoire
concernant le marché des mobiles en France sur le dernier trimestre de 2015. Le
rapport donne un aperçu clair des tendances de migration des usagers, avec une
portabilité forte ces derniers mois, des forfaits sans
engagement qui attirent de plus en plus de gens, mais des
opérateurs virtuels pas au meilleur de leur forme. Décryptage :

Pour commencer, il faut savoir que le dernier trimestre de l’année 2015 a
enregistré plus de 2 millions de numéros portés, plus
précisément, 2,016 millions de personnes ont changé d’opérateur d’octobre à
décembre 2015. Il s’agit d’un chiffre rarement atteint, c’est
même le plus haut taux de portabilité depuis le premier trimestre de
janvier 2012
qui correspond à la période de lancement de Free
Mobile
et des solutions sans engagement des grands opérateurs, comme
Sosh ou encore B and You.

arcep-portabilite-mvno-4.jpg

Il est vrai que la fin de l’année 2015 a connu de belles promotions
chez les opérateurs
. D’ailleurs, les Français semblent de plus en plus
enclins à migrer vers des offres sans engagement, la part des forfaits libres
d’engagements s’accroît de façon continue (+ 2,6 points sur le
trimestre 4 de 2015, + 8,3 points en un an) et représente 60,6 % des
58,1 millions de forfaits
commercialisés en métropole à la fin de
l’année 2015.

Malheureusement pour les opérateurs de réseau mobile virtuel comme Virgin
Mobile, NRJ Mobile, La Poste Mobile ou encore M6 Mobile, d’après le rapport, le
succès ne semble pas vraiment au rendez-vous.

En effet, le nombre de cartes souscrites auprès des opérateurs virtuels
recule de 96 000 du troisième au quatrième trimestre de 2015
pour atteindre un total de 7,4 millions. Et la croissance par rapport au
dernier trimestre de 2014 reste à 0,9 %.

arcep-portabilite-mvno-1.jpg

Au total, la part de marché des MVNO est à 10,6 % sur le marché
total
et 11,5 % sur le marché résidentiel (hors entreprise), ce qui
implique une baisse de 0,2 point du troisième au quatrième trimestre 2015.

arcep-portabilite-mvno-2.jpg

La tendance qui s’est dessinée sur le dernier trimestre de 2015 est la
suivante : les grands opérateurs, grâce à leurs offres sans engagement
(opérateurs mobiles non virtuels), comme Red pour SFR, Sosh pour Orange, B and
You pour Bouygues, etc., ont su attirer de nouveaux clients,
quand, parallèlement, les MNVO ne semblent pas avoir réussi à en faire
autant.

Il est vrai que les offres des opérateurs non virtuels étaient
plutôt agressives ces derniers mois, difficiles parfois,
surtout pour les petits MNVO, de suivre la guerre des promotions entre les
géants.

À ce propos, des promotions
sont toujours en cours chez certains opérateurs
. Virgin par exemple,
continue ses journées
XD
et ce, jusqu’au 15 février, avec, pour les nouveaux abonnés, le tout
illimité pour 5,99 € (1 Go de data), 9,99 €
(3 Go de data) ou 15,99 € (20 Go de data).
Ces tarifs vus ici
ont la particularité d’être valables à
vie
.

virgin-mobile-fev-2015.jpg

Chez Red
de SFR
, ce sont toujours les
forfaits barrés
qui font l’affiche, avec le tout illimité pour 5,99
(200 Mo de data), 12,99 € (3 go de data) ou
19,99 € (5 Go de data), tarifs valables 6 mois seulement et
accessibles jusqu’au 14 février.

Parallèlement, Sosh
persiste avec son option de 2 Go data
supplémentaire pour 1 € mensuel
au lieu de 8 € jusqu’au 10 février.

En cas de changement d’opérateur, il est bien entendu possible de conserver son
numéro de mobile, pour cela, consultez notre dossier pratique
comment changer d’opérateur mobile sans perdre son numéro, le Rio, Késako
 ?
.

Enfin, pour comparer, il est possible de prospecter parmi les opérateurs
ci-dessous afin de dénicher le forfait adéquat :

Source

i-nfo.fr - App officielle iPhon.fr
Par : Keleops AG
4.4 / 5
16,2 k avis

Rédacteur pour iPhon.fr, opérant parfois sous le pseudonyme de Snooz. Diplomé en techniques du son et en psychologie, mais aussi audiophile averti et grand navigateur sur la toile de l'internet. Pierre est tel Indiana Jones, à la recherche de l'astuce iOS perdue. Également utilisateur Mac de longue date, les appareils Apple n'ont en somme pour lui aucun secret. Pour me contacter : pierre[a]iphon.fr

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *