Suivez-nous

Jeux

Final Fantasy 3 : le test d’un grand classique sur iPhone et iPad

Il y a

 

le

 

ff3-gauche.jpg A l’occasion
de la
sortie de Final Fantasy 3 sur IPad
, retour sur la version
IPhone
à travers notre test détaillé.

Un grand moment de RPG renvoyant directement à une époque où ce genre était
en plein âge d’or au japon, magnifiquement remis au goût du jour par Square
Enix.

C’est à lire dans la suite :

Quelque chose de magique a disparu des derniers Final Fantasy, à partir du
10ème épisode. La raison est très simple : cette saga a toujours été
intimement liée à la carrière de son auteur, Hironobu Sakaguchi. Affecté par
l’échec cinglant du film Les Créatures de l’Esprit qu’il réalisa en 2001 (94
millions de dollars de recettes… pour un budget de 167 !), Sakaguchi s’est
retiré à des postes très secondaires sur deux ou trois Final Fantasy par la
suite. Sur les sept premiers épisodes de la saga, il supervisait tout de A à Z,
avant de ne produire que de loin le huitième (détesté par beaucoup de joueurs)
pour mieux se concentrer sur le neuvième épisode, pensé par son concepteur
comme un hommage aux six premiers.

ff3-ipad-2.jpg

Autant donc prévenir tout de suite : oui, le système de jeu de Final
Fantasy 3 est un peu daté aujourd’hui et oui graphiquement cela n’a rien à voir
avec les splendeurs que sont les épisodes 6, 7 et 9 ou la démonstration
technique flamboyante du treizième épisode sur PS3. Mais il s’agit toujours
d’un RPG supervisé par l’un des auteurs les plus importants de l’histoire du
jeu vidéo. La magie marche et même mieux : elle est rafraîchissante,
revigorante, car Final Fantasy 3 marquait aussi le début de l’apogée du genre,
après deux épisodes déjà très bons.

ff3-ipad-3.jpg

Final Fantasy 3 introduisait en 1990 le système des jobs, permettant de
choisir un “job” (magicien, archer, soldat, etc) à ses personnages, leur faire
gagner des capacités au fur et à mesure des combats, et, pourquoi pas, changer
leurs jobs pour développer d’autres aptitudes. Comme pour un jeu de voitures,
on se prend de frénésie à se balader dans les menus et à customiser ses petits
personnages pour développer une meilleure stratégie personnelle pour les très
nombreux combats du jeu. Un système de jeu qui reviendra dans le cinquième
épisode en 1992 et atteindra son apogée dans le chef d’oeuvre définitif Final
Fantasy Tactics en 1997 sur Playstation (réédité en 2007 dans un remake sur PSP
et attendu au tournant prochainement sur iOs !).

ff3-ipad-4.jpg

Scénaristiquement, Final Fantasy 3 fait dans l’ultra efficace : les
dialogues et rebondissements peuvent paraître un peu simples aujourd’hui, mais
le scénario est étoffé sur des dizaines d’heures de jeu et
véhicule les obsessions de son auteur : le rapport à la nature, la beauté
poétique du bestiaire de monstres (très variés), la mythologie, les divinités,
etc etc. Le scénario aurait pu se contenter de n’être qu’un prétexte pour
enchaîner les combats : il propose au final beaucoup plus, même s’il reste
beaucoup moins poussé que pour les épisodes suivants.

ff3-ipad-5.jpg

La version du jeu qui nous est proposée est celle du remix réalisé
en 2006 pour Nintendo DS
. Les graphismes passent ainsi dans une très
jolie 3D, les musiques sont brillamment réorchestrées et même le scénario est
modifié pour avoir notamment plus de rythme.

L’adaptation sur iOS est assez brillante, tirant parfaitement partie
des capacités tactiles des tablettes
, et des spécificités techniques
en proposant notamment des graphismes encore plus fins que sur la
console portable de Nintendo
. Certes on pourra un peu bisquer de prime
abord sur le prix, en le comparant à celui des autres jeux sur l’App Store,
mais il ne s’agit de loin pas d’un “casual game” se finissant en deux heures
mais d’un RPG culte, travaillé, scénarisé et nécessitant des dizaines
et dizaines d’heures pour être exploré de font en comble
 : le
rapport qualité/prix est quasiment imbattable à ce niveau là.

LA VERSION IPAD : Quelques mots sur la version native iPad, sortie
plusieurs semaines après la version iPhone.
Tout naturellement, la
version iPad propose des graphismes beaucoup plus fins et en plein écran de
surcroît (contrairement à un simple zoom pixelisé effectué sur la version
iPhone). La tablette d’Apple s’impose comme le meilleur support imaginable pour
un RPG de la sorte, les commandes tactiles donnant une nouvelle dimension à la
maniabilité du jeu qui devient en quelques secondes instinctives. En
comparaison du petit écran de la Nintendo DS (dont la version n’était pas
tactile in-game), de l’écran de l’iPhone, cette splendide refonte graphique et
du gameplay n’a à ce jour pas trouvé meilleur média que l’iPad pour resplendir.
Le jeu en ressort transcendé comme jamais. Une merveille !

Les plus :

  • Un excellent RPG, comme on en voit aujourd’hui trop rarement !
  • Les thèmes poétiques de la saga.
  • Un “remix” aux graphismes vraiment beaux.
  • Une musique remixée également très réussie !
  • Une cinquantaine d’heures de jeu minimum.
  • Le système de jobs des personnages, toujours aussi prenant.
  • Une cinquantaine d’heures de jeu minimum.
  • La version iPad, sans conteste la meilleure de ce jeu à ce jour.
  • Les moins :
  • La version non-remixée aurait pu être proposée en bonus (scénario,
    graphismes et musique différents), tout comme les remix de Monkey Island le
    proposent. 
  • Où est passé l’intro du jeu, présente sur Nintendo DS ?


> Final Fantasy 3 version IPhone / IPod Touch
(12.99€)

> Final Fantasy 3 version IPad (13.99€)

i-nfo.fr - App officielle iPhon.fr
Par : Keleops AG
4.4 / 5
16,2 k avis
12 Commentaires

12 Commentaires

  1. groscouic

    22 avril 2011 à 16 h 13 min

    12,99 euros trop cher (pour un réédit) ! Editeurs essayez de garder vos prix
    autour de 5-6 euros svp…

  2. Hinx (posté avec l'application iFon.fr)

    22 avril 2011 à 17 h 09 min

    Et pourtant le jeu vaut largement son prix…Ne pas oublier qu’il est à 40€
    sur DS, en inferior version en plus…

  3. MaryDan (posté avec l'application iFon.fr)

    22 avril 2011 à 15 h 35 min

    3705 points ce qui me permet de prendre le manteau de Batman. Jeu très
    additif. Merci l’équipe et Joyeuses Fêtes de Pâques.

  4. Adk3rn (posté avec l'application iFon.fr)

    22 avril 2011 à 16 h 03 min

    Je trouve que les ciné arisiez de combats sont trop longues et lassantes à
    force… Il devraient mettre en option leur désactivation, comme cela avait été
    fait sur GBA pour FF Tactics Advance !
    Sinon c’est sympa 🙂

  5. DNK696 (posté avec l'application iFon.fr)

    22 avril 2011 à 17 h 05 min

    C’est l’escalade des prix chez Square Enix ! Je ne mettrai pas ce prix-là
    pour un jeu de portable, aussi bon soit-il…

  6. Seb P (posté avec l'application iFon.fr)

    22 avril 2011 à 21 h 25 min

    Juste un truc: l’âge d’or du RPG, c’est surtout à l’arrivée de la PSOne.
    Final Fantasy III démarrait à peine la saga avec une histoire à peine plus
    étoffée que les deux précédents et que les Dragon Quest. C’est sur la SNes que
    les FF ont eu droit à de vraies histoires travaillées. Et sur PSOne qu’on a eu
    droit aux Valkyrie Profile, Chrono Cross, Xenogears, Suikoden…

  7. Ledoc (posté avec l'application iFon.fr)

    22 avril 2011 à 15 h 00 min

    Par contre, deux versions c’est abuse. Je lai sur iPhone et je le voulais
    sur iPad ben pas envie de repayer.

  8. Ory_gami (posté avec l'application iFon.fr)

    22 avril 2011 à 18 h 54 min

    Entièrement d’accord avec DNK696 et groscouic. Le jeu a beau être magnifique
    et avoir une bonne durée de vie, n’oublions pas d’une part que ce n’est qu’une
    réedition de la version DS (donc pas non plus une masse de boulot), et d’autre
    part le fait que développer sur un idevice donne accès aux éditeurs à un très
    très très grand nombre de joueurs. Donc 13€ c’est excessif, et il ne faut
    surtout pas les encourager. Surtout qu’en baissant leur prix square enix
    gagnerait sûrement plus, comme par exemple death rally qui était à 3,99€ à sa
    sortie et qui est passer à 2,39€ deux ou trois semaines plus tard.
    Ca fait réfléchir, encore faut-il jouer le jeu.

  9. Totoro

    22 avril 2011 à 19 h 59 min

    Pour le prix élevé je veux bien, mais dans ce cas là on est en droit
    d’attendre une version universelle iPhone/iPad avec la possibilité de
    synchroniser les sauvegardes pour continuer sur iPhone une partie commencée sur
    iPad et vice versa.

  10. Et je lai même vu en magasin avant hier a 6,90 euros. Donc pour la bonne
    affaire on repassera.

    Il faut être aveugle et totalement fan de son iPhone pour voir en ce portage
    une bonne chose et ne pas voir qu’il y a mieux et moins cher ailleurs.

  11. @ Hinx: Faux. Il faut arrêter de raconter n’importe quoi. Cette version iOS
    ne comporte aucune cinématique. Ni l’introduction ni les autres. Il n’y a pas
    non plus les forgerons ni le dernier job, le chevalier oignon etc…

    Le seul truc mieux que sur DS ce sont les graphismes lissés et ils ne sont
    même pas retravaillés. Juste lissés.

    Et je ne parle pas de la jouabilité loin d’être au niveau de la jouabilité
    boutons ou stylet de la DS.

    Derniere chose, sur DS, FF III vaut 10 euros de nos jours. Donc une superior
    version comme tu dis, et moins chère. Pour un fan, il n’y a pas photo.

  12. CastorJunior (posté avec l'application iFon.fr)

    24 avril 2011 à 15 h 40 min

    Tout le monde n’a pas une DS. Pour la durée de vie le prix est OK.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2020 iPhon

Apple, le logo Apple, iPod, iTunes et Mac sont des marques d’Apple Inc., déposées aux États-Unis et dans d’autres pays. iPhone et MacBook Air sont des marques déposées d’Apple Inc. MobileMe est une marque de service d’Apple Inc iPhon.fr et son forum ne sont pas liés à Apple et les marques citées sont la propriété de leurs détenteurs respectifs.