Suivez-nous

Apple

L’Apple Car se serait dotée d’un circuit à 105 millions d’euros

Tout ce qu’il faut pour des tests grandeur nature évitant les contraintes des grandes villes.

Publié le

 

Par

Apple Car
© iPhon.fr x Dhiva Krishna x Unsplash

Greenberg Traurig (GT), un cabinet d’avocats spécialisé dans les affaires, vient de s’offrir un terrain en Arizona pour cent vingt-cinq millions de dollars américains. L’acquisition a plus précisément été réalisée par une société gérée par GT, à savoir Route 14 Investment Partners LLC. Or, beaucoup supposent depuis maintenant plusieurs années que cette entité couvre les activités de l’Apple Car.

Évidemment, Cupertino n’a pas commenté l’information. On sait en effet que la firme tient à garder un certain secret sur le développement de son véhicule intelligent, une affaire compliquée étant donnés les multiples brevets publiquement déposés pour protéger le concept. Récemment, l’un d’entre eux détaillait ainsi comment faire appel à des écrans extérieurs pour rendre une automobile capable de mieux communiquer avec les autres usagers de la route.

Apple Car

© Google

Un environnement déjà validé ?

D’après AZ Big Media, qui a repéré cette information croustillante grâce à une plateforme spécialisée en immobilier, cet emplacement de plus de vingt-deux mille mètres carrés n’est pas un inconnu des registres de Cupertino. En effet, installé dans la discrète localité désertique de Wittman, celui-ci aurait été loué dès 2017 par Chrysler à la Pomme pour y faire rouler ses voitures autonomes. Non loin se situe aussi un banc d’essai pour les équipes de Toyota.

L’état du Grand Canyon est d’ailleurs réputé pour sa politique résolument ouverte aux voitures contrôlées par AI depuis 2015. Avec la Californie, il s’agit ainsi d’une région où prospèrent de nombreux constructeurs à la pointe de la technologie tels que Lucid Motors, Intel, Cruise Automation (General Motors), Ford, Nissan, Volkswagen et même Waymo. Cette dernière étant le poulain d’Alphabet pour la course au sans conducteur.

Rendez-vous en 2025

Malgré ses dizaines de voitures en test dans l’ouest des États-Unis, Apple serait tout de même encore loin de dévoiler un produit commercialisable et conforme aux exigences de sécurité routière. La plupart des analystes tels que Ming-Chi Kuo estiment ainsi que la firme n’officialisera rien avant 2024, au minimum. Plusieurs sous-traitants ont toutefois été évoqués ci-et-là, signe qu’une première série de productions pourrait bientôt débuter.

Tous ces indices n’ayant jamais été validés de la bouche d’Apple, mieux vaut tout de même les considérer avec précaution pour le moment.

i-nfo.fr - App officielle iPhon.fr
i-nfo.fr - App officielle iPhon.fr
Par : Keleops AG
4.1 / 5
173 avis
5 Commentaires

5 Commentaires

  1. Darth Philou

    5 septembre 2021 à 12 h 53 min

    Ah ? donc la future voiture d’Apple sera livrée avec un circuit ? … vous ne croyez pas qu’une formulation du genre « le développement de l’Apple car bénéficie d’un circuit… » serait plus approprié ?

  2. Didieralk

    5 septembre 2021 à 17 h 44 min

    Ha j acheté la voiture Apple et on m offre le circuit sur lequel je peux la tester 😂😂

  3. Bonobo (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    5 septembre 2021 à 21 h 39 min

    Vous n’avez rien compris, ca c’est le prix de la voiture seule !. (Un circuit électronique !.)

    • Didieralk

      5 septembre 2021 à 22 h 45 min

      Non mais c était une blaguez deux balles et je vois que vous n avez pas saisi au vu des explications que vous donnez .

  4. Bonobo (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    6 septembre 2021 à 17 h 33 min

    Moi aussi c’etait une blague à 2 balles 😂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2021 iPhon

Apple, le logo Apple, iPod, iTunes et Mac sont des marques d’Apple Inc., déposées aux États-Unis et dans d’autres pays. iPhone et MacBook Air sont des marques déposées d’Apple Inc. MobileMe est une marque de service d’Apple Inc iPhon.fr et son forum ne sont pas liés à Apple et les marques citées sont la propriété de leurs détenteurs respectifs.