Suivez-nous

Apple

Apple embauche à nouveau pour le développement de sa voiture autonome

Apple embauche 33 nouvelles personnes pour le développement de sa technologie de voiture autonome. Ils viendront renforcer l’équipe de conducteurs certifiés d’une flotte de 69 véhicules.

Il y a

le

Apple Voiture autonome
© Unsplash / Alexandr Bormotin

Le 24 janvier dernier, les ambitions d’Apple dans le domaine de la voiture autonome semblaient être revues à la baisse. La marque à la pomme avait fait part de la réduction de ses effectifs à 200 employés du « Project Titan » (pour le développement de la voiture sans conducteur), vers d’autres secteurs d’activité. Pourtant, Apple ne semble pas vouloir quitter la partie, dans la course à la voiture autonome. Son équipe de chauffeurs certifiés va d’ailleurs s’agrandir, passant à 143 individus.

Apple, troisième flotte de voitures autonome en Californie

Les données de la California Department of Motor Vehicles (DMV) permettent d’évaluer l’évolution de l’activité des principales firmes travaillant sur la recherche et développement (R&D) de la voiture autonome. A la date du 24 avril dernier, Apple avait mis à jour ses données, informant la présence de 69 voitures autonomes dans l’état, et 110 conducteurs certifiés.

Quatre mois plus tard, nous venons d’apprendre qu’ils seraient maintenant 143 à pouvoir arpenter les routes du territoire, accompagnant les technologies autonomes d’Apple en développement. Cela représente donc 33 nouvelles têtes dans le programme de la firme de Cupertino.

Cette dernière se place ainsi en troisième place des marques les plus présentes dans le développement de la voiture sans conducteur. En tête, GM Cruise possède 258 voitures et 760 conducteurs, en seconde position se trouve Waymo avec 135 voitures et 321 conducteurs. Tesla est sur le pied du podium, avec 32 voitures et 136 pilotes.

La voiture autonome chez Apple, un projet très secret

Difficile de savoir encore aujourd’hui, si Apple souhaitera développer sa propre voiture autonome, ou vendre sa technologie à d’autres sociétés. Début février, Apple avait pour la première fois remis un rapport de sécurité volontaire au gouvernement fédéral, à propos de sa voiture sans conducteur.

Long de « seulement » 7 pages, le dossier est loin d’être aussi complet que ceux de Waymo et GM Cruise, de 39 pages. Très secret, les informations se comptent au compte-goutte, et Apple semble très prudent dans le lancement de son programme via le « Project Titan ». Un moyen, certainement, de ne pas alerter les investisseurs, sur un secteur – celui de la mobilité – en pleine révolution.

A l’heure actuelle, aucune maquette, plan ou photo de quelconque futur véhicule, n’a déjà été aperçu.

Apple embauche à nouveau pour le développement de sa voiture autonome 1
i-nfo.fr - Application officielle iPhon.fr
Par : iLGMedia
4.4
NOTE

Rédacteur pour iPhon.fr. Passionné par le monde de la tech, des nouvelles technologies et de l'automobile. Photographe à ses heures perdues, et podcasteur.

2 Commentaires

2 Commentaires

  1. User1477292769113 (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    14 août 2019 à 11 h 38 min

    Ils ont pour projet de vendre des voitures autonomes ?

  2. Calypso (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    15 août 2019 à 9 h 01 min

    @User1477292769113 on pense plutôt qu’il vendront leur technologie.

Laisser un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans