Suivez-nous

Apple

Investissements et recrutements réguliers, QG en construction, Apple prépare une offre vidéo de grande ampleur

Il y a

le

apple-production-video-ambition-recrutement-nouveau-site.jpgOn l’a
évoqué à de nombreuses reprises, Apple travaille à créer ses propres contenus
vidéos. On vient d’en apprendre un peu plus sur le sujet. Un article paru
récemment
dans le New York Times
donne des détails sur le projet de service de
streaming vidéo d’Apple. On y apprend notamment de la construction en
cours d’un nouveau site de 12 000 m carré
, qui serait le futur
QG
d’une équipe de plusieurs dizaines de personnes, dédiée à
la production de films et séries pour la firme à la pomme
. Sont
également révélées des informations sur la période à laquelle pourrait être
lancé ce nouveau service, qui devrait se poser en concurrent direct des
Netflix et Amazon Video
 :

L’article parle d’une présentation de ces nouveaux types de contenu signés
Apple entre les mois de mars et août 2019. Et autant dire
qu’au vu des dernières rumeurs et informations sur le sujet, l’attente est
grande. Il n’y qu’à voir les noms avec lesquels sont associés les possibles
productions vidéo que prépare Apple pour : Steven Spielberg, Night
Shyamalan, Jennifer Aniston,
Reese Whitherspoon, entre autres.

En coulisse, ce sont également des experts du domaine qui ont été recrutés
pour développer cette nouvelle plateforme de streaming vidéo. Selon les
informations récentes à ce sujet, un nouveau site dédié au développement de
films et série, est actuellement en construction à Culver
City
, il accueillera donc des anciens de Sony et
d’Amazon Studios
, sans parler des réalisateurs et producteurs ayant
notamment travaillé sur des films et séries références, tels que Ronald
D. Moore
,
créateur de Star Trek Battlestar Galactica
, ou encore Damien
Chazelle
,
réalisateur de La La Land
.

Le projet d’Apple est ambitieux et les investissements se font donc en
conséquence, d’où cette volonté d’attirer les pointures du
domaine
pour proposer des contenus exclusifs de qualité, à l’instar de
ce que peuvent déjà faire les deux autres géants du domaine, que sont Netflix
et Amazon Video.

Et pour rentabiliser l’affaire, mais aussi coller à l’image de la société,
Apple viserait un public aussi large que possible. Exit donc
les contenus noirs ou violents notamment. Ceux-ci devraient rester en ligne
avec ce que l’on connait déjà chez Apple : positifs et familiaux.
D’ailleurs, l’une des productions en cours aurait déjà fait les frais de ce
dictat, la série Amazing Stories, abandonnée de l’un de ses
producteurs Bryan Fuller.

Reste à voir d’ici un an, sous quelle forme Apple servira toute cette
production vidéo aux utilisateurs : dans une nouvelle app spécifique, à
travers l’abonnement Apple Music, ou plutôt à part dans une nouvelle offre
Apple Video ? L’avenir nous le dira et on va en reparler, c’est
certain !

À lire également :


Source

Investissements et recrutements réguliers, QG en construction, Apple prépare une offre vidéo de grande ampleur 1
i-nfo.fr - Application officielle iPhon.fr
Par : iLGMedia
4.4
NOTE

Rédacteur pour iPhon.fr, opérant parfois sous le pseudonyme de Snooz. Diplomé en techniques du son et en psychologie, mais aussi audiophile averti et grand navigateur sur la toile de l'internet. Pierre est tel Indiana Jones, à la recherche de l'astuce iOS perdue. Également utilisateur Mac de longue date, les appareils Apple n'ont en somme pour lui aucun secret. Pour me contacter : pierre[a]iphon.fr

4 Commentaires

4 Commentaires

  1. grypas

    27 mars 2018 à 20 h 25 min

    @ Wouego
    Aucune idée, c’est peut-être lié à l’opérateur/distributeur Apple exclusif qui
    veut offrir à ses utilisateur iOs la meilleure expérience possible sans les
    tracas des pubs intrusives.

  2. Wouego (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    27 mars 2018 à 16 h 04 min

    @grypas c pas le rôle des opérateurs ??

  3. grypas

    27 mars 2018 à 15 h 45 min

    pour être autant "hors thème" que Ctrl….,
    Apple est mis en ligne de mir en Inde devant les tribunaux. Le Pays avait
    demandé il y a 18 mois l’ajout au Store d’une applications iOS permettant
    limiter les messages non voulus ainsi qu’en identifier la source et éliminer le
    mal…
    Apple n’ont pas agis à plusieurs rappels,disant que seule leur application
    boursière a le droit de lire certaines infos proprio de l’appareil sous
    iOs.
    Pas très bon ça, pas mal de produits devront se faire en Inde justement dans
    les prochaines années.

  4. Ctrl-alt-suppr (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    27 mars 2018 à 14 h 48 min

    Ce fait un bail qu’on a pas de nouvel iOS, on s’ennuie un peu sur ce
    forum.

Laisser un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans