Suivez-nous

Mac

Apple Silicon : les Mac disent adieu aux processeurs d’Intel

Près d’un an après les premières rumeurs à ce sujet, la nouvelle a été confirmée par Apple à la WWDC 2020.

Il y a

le

Apple Silicon
© iPhon.fr x Apple

Hier soir s’est tenu le keynote d’ouverture de la Worldwide Developer Conference, réunissant des milliers de spectateurs tout autour du globe devant leur écran. L’occasion pour Craig Federighi de lever le voile sur toutes les nouveautés d’iOS 14, mais aussi un moment historique dans l’histoire de son entreprise. En effet, après quatorze ans de collaboration à succès, celle-ci vient d’annoncer qu’elle allait mettre un terme à son partenariat avec Intel. Pour rappel, le fondeur s’occupe actuellement de fournir les processeurs de tous les Mac commercialisés.

Parmi eux, on retrouve notamment le dernier MacBook Pro de 13 pouces, mais aussi son grand frère 16″ sorti en novembre et la version Air, plus légère. Mais pas d’inquiétude si vous avez acquis un de ces modèles : leur fabricant assure en effet que même après la mise en conformité des applications avec la transition, celles-ci resteront compatibles avec les anciens appareils à jour de macOS.

Deux ans de travaux

Les premiers ordinateurs équipés de cette technologie, appelée Apple Silicon et basée sur une architecture ARM comme c’est déjà le cas des puces d’iPhone et d’iPad, seront vendus avant la fin du dernier trimestre. Ils pourraient donc être annoncés en octobre, lors du keynote qui lancera aussi les potentiels iPhone 12. Quant aux éditions équipées des CPU concurrents, elles ne devraient plus être disponibles dans les magasins de la firme à la pomme d’ici 2022.

Parmi les éditeurs déjà aux fourneaux afin de proposer des logiciels optimisés pour ces composants propriétaires, on retrouve notamment Microsoft et Adobe. Lors du live, des démonstrations ont d’ailleurs prouvé que les machines tournant sous cette solution réagissent particulièrement bien aux sollicitations gourmandes en énergie de Photoshop ou Lightroom. Par ailleurs, l’accès à des jeux vidéo tels que Tomb Raider ou les titres disponibles dans Apple Arcade devrait également permettre à Cupertino de concurrencer plus sérieusement les PC sous Windows.

Apple Silicon : les Mac disent adieu aux processeurs d'Intel 1
i-nfo.fr - Application officielle iPhon.fr
Par : Keleops AG
4.4
NOTE
6 Commentaires

6 Commentaires

  1. Lecteur-1585482088 (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    23 juin 2020 à 10 h 38 min

    Bof , préfère monter un hackingtoch portable avec un amd 4000 là au moins on aura un véritable ordi pas un sous iOSnetbook

  2. Arthur (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    23 juin 2020 à 11 h 51 min

    Peut-être donneras une conclusion colle ceci une fois tu as les produits sous tes mains ?

  3. Bugs2013 (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    23 juin 2020 à 12 h 17 min

    Vu la puissance des puces ARM d’Apple ça promet du gros fight avec les PC

  4. Lecteur-1585482088 (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    23 juin 2020 à 16 h 51 min

    A ma connaissance mais je me trompe peut être mais aucun arm ne dépasse une puce P.C. ?!

  5. Oliveman (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    23 juin 2020 à 22 h 27 min

    Les développeurs auront du mal à convertir leurs logiciels.

  6. Lecteur-1564982395 (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    24 juin 2020 à 11 h 15 min

    Bonjour à tous, pour les plus anciens cela ne vous rappelle pas les processeurs powerPC avant Intel ??

Laisser un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans