Suivez-nous

Apple Watch

L’Apple Watch détecterait 41% des fibrillations atriales

La montre connectée est régulièrement mise en valeur pour avoir permis à des patients de découvrir qu’ils souffraient d’un problème au coeur.

Il y a

le

Apple Watch ECG
© iPhon.fr

Les objets connectés sont de véritables compagnons pour la santé de leurs utilisateurs : entre bracelet et smartwatch, les différents appareils accessibles sur le marché proposent de plus en plus de capteurs pour suivre notre activité. Parmi fréquence cardiaque, nombre de pas ou encore taux d’oxygène dans le sang, on peut désormais mesurer énormément de données.

L’Apple Watch, quant à elle, fait régulièrement la une, car elle permet par exemple de détecter la fibrillation auriculaire. Ce trouble peut augmenter les chances de mortalité s’il n’est pas pris en charge à temps, et le déceler en amont peut donc être une véritable chance chez certains malades.

Les statistiques confirment les faits

Une nouvelle étude a été réalisée par des chercheurs conjointement avec l’American Heart Association, un organisme à but non lucratif dont les objectifs tendent à promouvoir les soins pour réduire les décès. Dans l’enquête, on apprend notamment que porter un wearable Apple au poignet n’est pas la meilleure solution pour remarquer une fibrillation atriale.

En effet, parmi tous les participants à l’expérience et présentant des symptômes de cette arythmie, seuls quatre sur dix ont pu voir leur cas confirmé par un docteur après que la Watch l’ait  identifié (même si le nombre de personnes interrogées reste assez faible). Évidemment, son constructeur n’a jamais vanté un taux de réussite complet, mais ce chiffre rappelle que consulter un médecin est toujours plus efficace que de se fier à une technologie grand public.

Malgré tout, investir dans cet objet intelligent reste un choix judicieux pour les populations à risque : mieux vaut avoir quelques chances de prévenir un événement tragique que ne pas en avoir du tout. Quant aux alternatives sur iPhone, elles ne sont pas forcément plus efficaces.

8 Commentaires

8 Commentaires

  1. User1479836618338 (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    28 février 2020 à 18 h 17 min

    Du coup l’Apple Watch détecte 60% des arythmies et PAS 40%. 6 sur 10 = 60%. A CORRIGER.

    • Valentin

      28 février 2020 à 19 h 13 min

      4/10, c’est corrigé bien vu

  2. Lecteur-1525294428 (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    28 février 2020 à 22 h 14 min

    On est 7 milliards, on est pas en risque d’extinction alors…

  3. Lecteur-1538393870 (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    29 février 2020 à 1 h 03 min

    Je pense faire parti des nons détectés. Étant diagnostiqué FA et arythmie (de long date) aucune alerte sur la Watch depuis décembre. Mais j’ai l’heure…

  4. Utilisateur

    29 février 2020 à 1 h 06 min

    Problème AU coeur ! Les problèmes de coeurs d’sl t les problèmes d’amour 🤣

    • Valentin

      29 février 2020 à 1 h 18 min

      ahah bien vu 😉 merci

  5. Lecteur-1512464271 (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    29 février 2020 à 9 h 57 min

    Du coup on s’aperçoit de quoi, que l’Apple Watch n’est pas si efficace que ça si elle ne détecte 40 % des arythmies c’est pas terrible je trouve le résultat

  6. Lecteur-1520157344 (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    29 février 2020 à 21 h 13 min

    Quel désastre!

Laisser un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans